Dossier « Le hammam en Méditerranée » disponible sur revue.org

Nous annoncions en oct. 2015 la parution d’un dossier thématique de la revue Insaniyat sur « le hammam en Méditerranée« . Ce riche dossier est désormais entièrement accessible en ligne.

Présentation du dossier (extrait)

(Khedidja Adel & Nouria Benghabrit Remaoun)

Ce numéro d’Insaniyat est consacré au bain communément appelé « hammam » ou « bain-maure ». En l’abordant aujourd’hui, nous mettons au cœur de nos préoccupations la question du patrimoine matériel et immatériel des soins du corps. Microcosme et héritage séculaire de la culture en méditerranée, le hammam n’en est pas moins aussi un vecteur de la mémoire collective. Cette livraison bénéficie, en grande partie, des recherches sur le hammam menées dans le cadre d’un partenariat euro-méditerranéen, piloté par l’Institut viennois du développement durable (Oikodrom). Ce projet « HAMMAM », auquel ont pris part plusieurs partenaires dont le CRASC, visait l’étude de ce lieu controversé dans les deux régions du Maghreb et du Machreq. Il a réuni des chercheurs d’horizons disciplinaires divers, avec comme perspective une analyse du hammam dans son environnement, pour développer des programmes de réhabilitation comme ce fut le cas des hammams : Seffarine (fes), Amounah (Damas) et Tanbali (Le Caire).

Les contributions portent sur cet espace de sociabilité dans différents contextes géographiques et sociologiques. Au-delà de la question de l’hygiène et de la relation au corps, évoquée par Abdelwahab Bouhdiba, le hammam révèle une certaine conception du monde et des relations sociales. (lire la suite)

Enseigne du hammam as-Selselah à Damas (Th. Fournet 2009)

Appel à communication / colloque international : « Patrimoines en péril : Action publique et politiques de préservation au Maghreb » (Tunis, 13-14 octobre 2017) – LIMITE : 22/05/2017

Colloque international organisé par l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain (IRMC) et le Gremamo du Laboratoire CESSMA de l’Université paris vii-denis-diderot, en partenariat avec la Casa de Velázquez, l’Ecole française de Rome, le...

Projets transversaux soutenus par le GIS

2013

– Parangipettai, carrefour indien des mondes musulmans entre Asie du Sud-Est et péninsule Arabique
Responsable :Rémy Delage
Partenaires : CEIAS, Institut français de Pondichéry (IFP)

– Productions et circulations transnationales des biens médiatiques dans les mondes arabes et musulmans
Responsable : Dominique Marchetti,
Partenaires : Centre Jacques Berque en partenariat avec l’Institut français d’études anatoliennes d’Istanbul (IFEA)
Colloque international en septembre 2014.

– Le Prophète comme modèle : implications doctrinales et pratiques dévotionnelles
Reponsables : Denis Gril, Nelly Amri et Rachida Chih
Partenaires : IREMAM, CETOBAC
Colloque à Aix-en-Provence en octobre 2013.

2014

– 80 ans de sciences sociales de l’émigration dans les pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée : constructions nationales, effets de domination et dynamiques transnationales
Responsable : Jean-François Pérouse
Partenaires : IFEA, CJB, IFPO.

2015

Économie politique des circulations et consommations au Moyen-Orient
Responsable : Yoann Morvan
Partenaires : IDEMEC (Institut d’Ethnologie Méditerranéenne, Européenne et Comparative)

2016

L’orientalisme en train de se faire (années 1870 – années 1960)
Responsable : Emmanuel Szurek

Patrimoine et culture des élites sur les routes de la soie des origines à l’époque moderne : production, circulation et conservation entre la Méditerranée et la Chine
Responsable : Anna Caiozzo

L’héritage textuel des peuples sahariens (XVIe – XIXe siècle) : approches historiques et philologiques
Responsable : Ismail Warscheid

Parution : « La circulation des productions culturelles : cinémas, informations et séries télévisées dans les mondes arabes et musulmans » (CJB-IFEA)

Cet ouvrage analyse les enjeux (politiques, économiques, sociaux, religieux, linguistiques) du fonctionnement des univers culturels nationaux et transnationaux dans les pays des mondes arabes et musulmans.

Les auteurs s’appuient sur des enquêtes de terrain articulées autour de trois entrées. La première cerne les processus de transnationalisation culturelle en matière d’information, tout particulièrement le développement des chaînes panarabes d’information, les nouveaux rapports de force entre « grossistes » (agences de presse, etc.), l’émergence de médias en ligne et les acteurs transnationaux dans la formation des journalistes. Le deuxième volet appréhende ces logiques d’import-export à travers les programmes de télévision et le cinéma. Les films et les séries télévisées turques, l’émergence contemporaine de la production documentaire en langue arabe, les luttes politiques et religieuses autour des représentations visuelles des figures saintes de l’islam ou encore le poids de l’Inde et des Émirats arabes unis dans le marché cinématographique sont les terrains privilégiés. La troisième partie porte sur les politiques audiovisuelles et cinématographiques des États. Sont abordés successivement la diffusion des séries étrangères et nationales par les chaînes de télévision marocaines, les conditions de coproduction et de diffusion des films dits « du Maghreb » en France ou encore la création récente de deux instances de régulation des chaînes de télévision au Maroc et en Tunisie.

Au-delà des spécialistes, cet ouvrage s’adresse plus largement à tous ceux qui s’intéressent aux processus de transnationalisation culturelle.

Il est disponible gratuitement en format électronique sur le portail OpenEdition Books sur le lien suivant : http://books.openedition.org/cjb/1201

Table des matières

Partie 1. Les transformations contemporaines des circulations transnationales de l’information et des pratiques journalistiques

Tourya Guaaybess
Chapitre 1. La transnationalisation de l’information et du journalisme.
Le cas de la région arabe

Nicolas Dot-Pouillard
Chapitre 2. D’Al Jazeera à Al Mayadeen : la réinvention d’un journalisme militant ?

Enrico De Angelis
Chapitre 3. Nouveaux médias et flux d’information journalistique dans le monde arabe : localisation de la production et internationalisation de la consommation

Dominique Marchetti
Chapitre 4. Les nouveaux rapports de forces entre « grossistes » de l’information internationale
Le cas révélateur de la production et de la circulation transnationale de l’information « marocaine »

Olivier Koch
Chapitre 5. La professionnalisation du journalisme tunisien dans la période transitionnelle : le rôle des acteurs extranationaux

Partie 2. Les enjeux et les conditions sociales de l’import-export du cinéma et des programmes télévisés

Romain Lecler et Jean-François Polo
Chapitre 6. L’exportation du modèle français de financement du cinéma en Turquie : un transfert avorté

Nilgün Tutal-Cheviron et Aydın Çam
Chapitre 7. La vision turque du « soft-power » et l’instrumentalisation de la culture

Julien Paris
Chapitre 8. La morale nationale et internationale des histoires
L’impératif moral dans la production et la circulation des séries télévisées turques

Michel Tabet
Chapitre 9. Al Jazeera, production documentaire et « identité arabe »
Emergence et enjeux d’une industrie documentaire dans le monde arabe

Yves Gonzalez-Quijano
Chapitre 10. Biopics religieux et rivalités régionales dans la crise moyen-orientale

Némésis Srour
Chapitre 11. Réappropriation des réseaux de distribution de films indiens au Moyen-Orient : entre hégémonie hollywoodienne et concentrations émiraties
Le cas de l’implantation de la première société indienne à Dubaï

Partie 3. Les marchés médiatiques nationaux dans tous leurs états

Catherine Miller
Chapitre 12. Adapter et produire marocain
L’évolution des programmes de séries et films télévisés de la télévision marocaine entre 2003 et 2012

Abdelfettah Benchenna
Chapitre 13. La circulation commerciale des films maghrébins dans les salles de cinéma en France
Enquête sur des entreprises de distribution des films

Enrique Klaus
Chapitre 14. La transformation des marchés médiatiques à l’épreuve du redéploiement de la souveraineté de l’État au Maghreb
Les expériences marocaines et tunisiennes de régulation audiovisuelle

Tristan Mattelart
Postface