Archives de catégorie : Actualités

Appel à communication:les Mondes des bergers (XIIe-XVe siècles):18/10/2018, Université Grenoble-Alpes[délai:20/07/2018]

Bergers et bergères sont des personnages récurrents de la littérature médiévale. Du XIIesiècle à la fin du XVe siècle, le motif pastoral s’épanouit dans le paysage littéraire et artistique et devient peu à peu incontournable. Il se rencontre de plus en plus fréquemment dans les poèmes, textes narratifs et pièces de théâtre, mais également dans les écrits scientifiques tels que les traités agronomiques dont notamment le Bon berger de Jean de Brie, qui aurait été rédigé à la suite d’une commande du roi Charles … Continuer la lecture de Appel à communication:les Mondes des bergers (XIIe-XVe siècles):18/10/2018, Université Grenoble-Alpes[délai:20/07/2018]

École doctorale « Droit musulman : textes et pratiques dans l’histoire (VIIe – XIXe siècles) » // Date limite d’envoi : 31.07.2018

Session d’études doctorales internationales en islamologie
organisée par le GIS Moyen Orient et mondes musulmans
avec le soutien de la Fondation de l’Islam de France

Laboratoires partenaires :

Dans le cadre du programme d’appui à l’islamologie française, le GIS Moyen Orient et mondes musulmans propose avec le soutien de la Fondation de l’Islam de France une session de formation doctorale visant à initier des étudiants avancés de France et du monde francophone à la recherche internationale de haut niveau. Le séminaire doctoral 2018 sera consacré au droit musulman prémoderne et rassemblera une vingtaine d’étudiant.e.s venant des universités françaises et des pays du Sud (Maghreb, Moyen-Orient, Sahel) qui seront encadrés par un groupe pluridisciplinaire de chercheur.e.s internationaux.

Télécharger le document

Responsables scientifiques

  • Ziad Bou Akl (Centre Jean Pépin/CNRS-ENS)
  • Ismail Warscheid (IRHT/CNRS)

Dates : Arrivée le 03 décembre 2018, départ le 07 décembre 2018

Lieu
Centre Jean Pépin,
7, rue Guy Môquet BP N°8
94801 Villejuif Cedex

Disciplines : Droit – Histoire – Islamologie – Philosophie – Philologie

Argumentaire

La civilisation musulmane accorda dès le départ une grande place à la loi, considérée comme déterminant un ensemble de pratiques propres aux adeptes de la nouvelle révélation. Ensuite, avec le développement des sciences et des disciplines entre le VIIIe et le XIIe siècle, le droit se mit à jouer un rôle central au sein de l’enseignement et de la fabrique des savoirs. Traditionnellement, on distingue deux types de productions textuelles liés au droit : d’une part, les traités de uṣūl al-fiqh (« principes »), discipline dont la naissance est généralement associée à al-Shāfiʿī (m. 820) et qui aborde des questions logiques, linguistiques et épistémologiques dans un mouvement réflexif prenant le droit lui-même comme objet ; d’autre part, les traités de furūʿ (« dérivés » du droit) abordant par chapitre les objets mêmes dont s’occupe le droit (comme les pratiques cultuelles, le droit familial, les contrats), sous forme d’opinions développées par chacune des grandes écoles de droit islamique, de points de divergence (ikhtilāf) entre les principales écoles ou de compilation de fatāwā (avis juridiques) faisant autorité. Cependant, afin de compléter le tableau et d’envisager le phénomène juridique dans sa totalité, il convient d’ajouter à cette dichotomie classique entre principe et dérivés, l’ensemble des documents provenant de la pratique judiciaire, ceux produits dans le cadre des tribunaux de cadi et de l’institution notariale notamment, qui permettent à l’historien de se tenir au plus près du rôle quotidien du droit. Une nouvelle opposition dialectique se dessine donc entre une production littéraire et maîtrisée de la discipline du fiqh, qui se décline en principes et dérivés, et une autre plus vivante et dont l’étude révèle la pluralité de normes qui a toujours traversé les pratiques du droit au sein de l’Islam.

La compréhension et l’analyse de cet ensemble hétérogène de textes nécessitent la réunion de plusieurs compétences : celles du philosophe pour comprendre les grandes problématiques de la théorie juridique qui se présente comme une philosophie du droit et du langage, celle de l’islamologue et de l’historien des idées pour saisir les réalités anthropologiques du droit positif et ses filiations intellectuelles, enfin celle de l’historien du social pour reconstruire, par un va-et-vient critique entre faits et textes, les situations dont les archives des tribunaux ou les fatāwā des jurisconsultes ne sont que des traces parfois infidèles. En réunissant huit spécialistes de chacune de ces disciplines, notre séminaire doctoral aura pour objectif une initiation au phénomène juridique musulman dans ses multiples facettes à travers la lecture et l’analyse de sources primaires en arabe. En huit séances d’une demi-journée, les participant.e.s auront l’occasion d’aborder de longs extraits de différents genres de la tradition du fiqh, afin de se familiariser dans un premier temps avec le lexique et la syntaxe des textes en question, puis d’apprendre à les exploiter de manière critique. 

Encadrants

  • Hocine Benkheira (EPHE)
  • Ziad Bou Akl (Centre Jean Pépin/CNRS)
  • Fatima Zohra Guechi (Université de Constantine)
  • Khaled Fahmy (Université de Cambridge)
  • Shahid Mathee (Université de Johannesburg)
  • Christian Müller (IRHT/CNRS)
  • Houari Touati (EHESS)
  • Ismail Warscheid (IRHT/CNRS)

Déroulement de la session

La formation consistera en une série d’ateliers pratiques consacrés aux différents aspects de l’étude du droit en Islam. Dans chaque séance, un encadrant étudiera avec les participant.e.s des sources primaires liées à son domaine de recherche en mettant l’accent sur les spécificités techniques du texte et sur les questions de méthodologie dans l’analyse discursive. Les interventions se feront en français et en anglais à partir de la lecture de textes en arabe.

Frais d’inscription 

Aucune participation n’est demandée aux étudiant.e.s.

Les déjeuners seront pris en charge ainsi que le dîner final.

Les étudiant.e.s qui souhaitent candidater à une aide financière pour la mise en place de leur séjour doivent nous adresser les dates de leur venue et un budget (vol et/ou hébergement). Nos capacités de financement étant limitées, nous vous encourageons à vous adresser en priorité à vos institutions de rattachement pour la prise en charge de vos frais de voyage.

Candidatures

L’école réunira une vingtaine d’étudiant.e.s en doctorat et en master venant des universités françaises, des pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) du Moyen-Orient (Égypte, Liban, Jordanie, Turquie) et du Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Sénégal), disposant de solides connaissances d’arabe littéraire et maîtrisant le français ainsi que l’anglais. La sélection s’effectuera sur la base d’un curriculum vitae, d’une lettre de motivation précisant le projet de recherche de l’étudiant.e et son lien avec le thème de l’école, ainsi que d’une lettre de recommandation du directeur de thèse. Les étudiant.e.s dont les frais de mission seront pris en charge s’engagent à assister à la totalité de la session et à respecter les dates de départ et de retour qu’implique la session.

Les dossiers de candidature doivent être envoyés à ces adresses :

Date limite d’envoi : 31.07.2018

Questionnaire international – GIS Moyen-Orient et mondes musulmans

La situation géopolitique de la région Moyen-Orient et mondes musulmans, impose une réflexion approfondie sur la transformation des conditions de la recherche  et sur l’adéquation des outils et des dispositifs institutionnels à la disposition des chercheurs français dans la région. Dans ce contexte, la direction du GIS Moyen-Orient et Mondes musulmans souhaiterait établir un état des lieux précis de vos missions au cours des 3 dernières années, pour mieux identifier les problèmes concrets que vous pouvez rencontrer en espérant pouvoir y apporter des solutions.

Vous  trouverez ci-dessous le lien pour répondre au questionnaire, ce qui vous prendra 5 à 10 minutes maximum et  qui nous permettra d’établir cet état des lieux.

https://goo.gl/forms/06z0tjro8ipTNiD53

Contact :
Catherine Bastien-ventura,
Responsable de la Coopération internationale
+33 (0)1 49 54 21 35; catherine.bastien-ventura[at]cnrs.fr

La médiathèque accueille …

Vendredi 6 juillet, nous avons accueilli avec plaisir les participants de l’école thématique « Sources ottomanes : formation à la lecture des sources manuscrites : historiographie, épistémologie et philologie » organisée par le CETOBaC, l’Ifpo et l’IREMAM, avec le soutien de l’INSHS. Nos visiteurs, des étudiants  venus du monde entier, se sont montrés très intéressés par l’ensemble des ressources de la médiathèque notamment les ressources iconographiques et les archives de chercheurs présentées par notre responsable de l’iconothèque, Evelyne Disdier.

Appel à communications:Éthique et pratique des trames arborescentes : concevoir et utiliser des outils en arbre ou en arborescence en médecine, droit et anthropologie, Paris, 19/11 (date limite : 15/07)

Né en 2015, le projet Trames arborescentes a pour vocation de favoriser, à travers des groupes de travail et des journées d’étude, la rencontre de chercheurs dont l’arbre et l’arborescence sont au centre ou en périphérie des travaux. En décembre 2018, nous consacrerons une journée d’étude aux trames arborescentes du point de vue de ceux qui les conçoivent et les utilisent afin de prendre en charge, de gérer et d’étudier l’humain, la personne et les populations, à savoir les médecins, les juristes et les anthropologues. … Continuer la lecture de Appel à communications:Éthique et pratique des trames arborescentes : concevoir et utiliser des outils en arbre ou en arborescence en médecine, droit et anthropologie, Paris, 19/11 (date limite : 15/07)

actualité du CIHAM : la première « Lettre du CIHAM »

La Lettre du CIHAM rassemble les actualités marquantes du laboratoire d’Histoire, Archéologie, Littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux de Lyon et Avignon (UMR 5648). Organisées autour de quelques grandes rubriques, vous y trouverez des informations sur les colloques, journées d’étude et séminaires, des nouvelles de nos activités de recherche et de formation, les partenariats, les projets, mais aussi l’annonce des principales publications des membres de l’équipe. Sur ses terrains de prédilection que sont le quart sud-est de la France et le monde méditerranéen … Continuer la lecture de actualité du CIHAM : la première « Lettre du CIHAM »

Appel à communication:Papal Patronage and Interventions at RSA Conference 2019:17-19/03/2019, Toronto[délai:15/07/2018]

CFP: Papal Patronage and Interventions at RSA Conference 2019 Papal Patronage and Interventions | Renaissance Society of America Annual Conference 2019 | Toronto, CA | 17-19 March, 2019 One of the several panels at next year’s RSA Annual Conference will be Papal Patronage and Interventions. From the Schism to the Counter-Reformation, the pope and his court are among the greatest patrons of early modern Europe, seizing upon art and literature as harbingers of Christian order, power, and prosperity. These commissions include a dazzling array of … Continuer la lecture de Appel à communication:Papal Patronage and Interventions at RSA Conference 2019:17-19/03/2019, Toronto[délai:15/07/2018]

Atelier:Les enjeux de l’image : méthodes d’analyse en sciences humaines Moyen Âge et Renaissance:5-6/11/2018, Paris[délai:25/06/2018]

Les enjeux de l’image : méthodes d’analyse en sciences humaines Moyen Âge et Renaissance Atelier interdisciplinaire 5-6 novembre 2018 – PARIS Alliance Joint Project – Grant 2017 Appel à candidature L’étude des images du Moyen Âge et de la Renaissance n’est plus le domaine exclusif des historiens de l’art et se trouve aujourd’hui à la croisée de nombreuses disciplines portant chacune sur ce matériau un regard qui leur est propre. Une ouverture à l’anthropologie historique a également permis un élargissement du cadre méthodologique propice … Continuer la lecture de Atelier:Les enjeux de l’image : méthodes d’analyse en sciences humaines Moyen Âge et Renaissance:5-6/11/2018, Paris[délai:25/06/2018]