Colloque CHERPA-SCIENCES PO AIX 21 et 22 février

Les mercredi 21 et jeudi 22 février le CHERPA SCIENCES PO AIX organise et accueille le colloque ayant pour thème :

Les imâms dans la cité séculière. Légitimités, fonctions, engagements dans et en dehors de la Mosquée

Ce séminaire est ouvert au public, sur inscription gratuite et obligatoire en adressant un mail à : colloque.inscription@sciencespo-aix.frAttention places limitées !

Découvrez le détail de la programmation en pièce jointe et retrouvez-nous Espace Philippe Seguin – 31, avenue Jean Dalmas – Aix-en-Provence / salle 003.

En résumé : Ce colloque de deux jours organisé par le CHERPA, laboratoire de recherche de Sciences Po Aix, vise d’abord à mieux cerner le quotidien des imâms exerçant dans l’hexagone ;  l’hétérogénéité des tâches accomplies dans et hors des mosquées, ainsi que les types d’interactions existant entre les imâms, les fidèles, les administrateurs du culte (CFCM, CRCM), les gestionnaires des lieux de culte (présidents d’associations), ou encore les représentants des pouvoirs publics. Il s’agira aussi d’analyser divers profils sociaux et religieux d’imâms que les musulmans sont amenés à rencontrer dans les espaces cultuels qu’ils fréquentent et dans lesquels se déroule une activité religieuse régulière.

Enfin, il faudra envisager l’imâm en tant qu’il fait « l’objet » d’injonctions fortes de la part des pouvoirs publics dans le cadre de la construction d’islams d’État sur mesure, en régime de laïcité, comme en contexte de religion d’État et via les diasporas, là où s’entremêlent les politiques religieuses volontaristes des États (dits d’émigration et ceux d’immigration) et les logiques de gouvernance du religieux, de contrôle social et de domestication de l’expression islamique.

Sur la base d’une enquête nationale intitulée « L’organisation de l’Islam en France. L’exemple du statut des ministres du culte musulmans  dans le cadre des mosquées » réalisée entre 2015 et 2017 (en partenariat avec l’UMR DRES de l’Université de Strasbourg sur financement public) et de diverses études ethnographiques originales, cette manifestation scientifique nous invite à percevoir l’imâm comme un acteur religieux majeur dans/de la Cité séculière, aux prises avec toutes les dynamiques qui traversent des sociétés dans lesquelles prédominent à la fois un sentiment de défiance vis-à-vis de certaines expressions maximalistes se réclamant de l’islam (salafisme quiétiste et révolutionnaire, jihadisme …) et des logiques d’action publique visant à formater l’expression religieuse.

Au cours de ce colloque deux tables rondes réuniront plus particulièrement des acteurs de terrain (imâms, administrateurs du culte, responsables de mosquées et représentants de l’administration).

Prochaine journée d’étude Trames arborescentes – Paris, 20 février

Trames arborescentes

Journée d’étude spécialisée

« Déployer le texte biblique : Les trames arborescentes et l’exégèse de la Bible de l’Antiquité au Moyen Âge »

Organisation : Naïs Virenque – Antoine Paris – Sergi Sancho Fibla

Date : 09 février 2018

Lieu : Bibliothèque Historique de la Ville de Paris (aile gauche)

De l’arbre de la connaissance du bien et du mal en Genèse 2-3 à l’arbre de vie en Apocalypse 2, du chêne de Mambré en Genèse 12 au figuier maudit par Jésus en Marc 11, l’arbre est omniprésent dans les récits bibliques. C’est également comme image littéraire que l’arbre occupe une place majeure dans la Bible, que ce soit dans des récits de rêve comme le songe de Nabuchodonosor en Daniel 4, dans des paraboles comme celle du grain de moutarde en Matthieu 13 ou dans des poèmes comme le Psaume 1.

Or, dès ses débuts, l’exégèse biblique a fréquemment recours à l’image métaphorique, potentiellement structurante, de l’arbre et/ou de l’arborescence. En effet, l’arbre apparaît dans des commentaires de passages bibliques, comme Genèse 15, 2 pour lequel Philon d’Alexandrie fait intervenir la métaphore des graines, des racines et du tronc (Quis rerum divinarum heres sit, 34) ou I Corinthiens 15, dont Origène développe l’image végétale pour défendre la réalité de la résurrection (Contre Celse V, 18). Par-delà cet usage métaphorique, l’exégèse a également recours à l’arbre en tant que mode d’ordonnancement du texte, dont les étapes s’organisent selon une structure arborescente.

Cette double réalité imprègne également la production visuelle d’images. De fait, la primauté que la culture du XIIe siècle accorde à la vue a pour cause et conséquence d’exploiter activement tous les ressorts de l’imagination, notamment ceux qui rendent possible la production mentale de nouvelles images, de nouvelles associations d’idées et, par là, de nouveaux sens. Ainsi naît la pratique de plus en plus répandue de l’exégèse visuelle, qui consiste en la quête d’une signification supérieure via le rapprochement signifiant d’une image et d’un texte. Héritière directe de l’intérêt que le XIe siècle accorde aux arts libéraux, que la pensée augustinienne considère comme une propédeutique de l’exégèse chrétienne, l’exégèse visuelle progresse aux côtés de l’exégèse textuelle. Les structures arborescentes y opèrent comme des schémas heuristiques : en distinguant des idées et des concepts ou en permettant des rapprochements, au moins spatiaux, entre les éléments qu’elles contiennent, ces structures garantissent à celui qui les regarde/lit de comprendre la trame qui sous-tend le texte biblique.

Appel à communications

Programme

 

Appel à contributions / 4th International Sufi Conference 2018: « Sufi Heritage: Counterculture Narrative and Peacebuilding in the Era of Globalisation », April 13-14, 2018 (Karachi, Sindh, Pakistan) – LIMITE : 20/02/2018

Call for Papers 4th International Sufi Conference 2018 “Sufi Heritage: Counterculture Narrative and Peacebuilding in the Era of Globalisation” April 13-14, 2018 (Karachi, Sindh, Pakistan) Organised by Sindh Culture, Tourism and Antiquities Department Provincial...

Séminaire : « Mondialités islamiques: Interfaces anglophones et francophones, enjeux décoloniaux » – Columbia Global Center (Paris), 18h-21h, 09/02/2018

La première séance du cycle « Mondialités islamiques: Interfaces anglophones et francophones, enjeux décoloniaux » a lieu le vendredi 9 février 18h-21h, au Columbia Global Center, Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, Paris 6e. Nous accueillerons Thomas Brisson qui viendra nous parler des « Itinéraires transnationaux...

FOCUS : Des outils pour la recherche scientifique

Valoriser ses données de recherche ? Trouver des partenaires ?  Editer un texte en TEI ? Il est parfois compliqué d’identifier les outils adaptés à vos projets. Au cours d’une veille effectuée sur différentes listes de diffusion ces derniers mois, nous en avons repérés quelques-uns qui pourraient vous être utiles. Cette liste est évidemment loin d’être exhaustive.

Trouver les acteurs de la recherche travaillant sur vos thématiques

ScanR est un moteur de recherche des acteurs publics et privés de la recherche scientifique française. Il recense près de 35 000 laboratoires et institutions décrits et caractérisés en fonction de leurs thématiques de recherche, leur emplacement géographique, leur rattachement à une école doctorale, leurs projets de recherche, etc.
Cet outil nous semble notamment intéressant pour les jeunes diplômés en recherche d’emploi : 937 résultats répondent au mot-clé « archéologie ». Alors, vous ne saviez pas où postuler ?

Organiser un projet de recherche, rassembler et diffuser ses informations

Fruits d’une collaboration entre l’Association of Research Libraries (ARL) et le  Center for Open Science (COS), la plateforme OpenScience Framework et le portail Share permettent de rassembler, de sécuriser et de retrouver toute la documentation (publications, pré-prints, données de recherche, plan de gestion des données, comptes-rendus de réunion, etc. ) relative  à un même projet de recherche de son  élaboration à l’archivage des documents.
Pour rechercher des données ou des publications publiques sur Share, suivez ce lien  : https://share.osf.io/
Pour réaliser le suivi de vos propres projets de recherche sur OpenScience Framework, c’est par ici : https://osf.io/

Sciencesconf.org est une plateforme web proposée par le Centre pour la Communication Scientifique Directe (CCSD). Elle s’adresse aux organisateurs de colloques, workshops ou réunions scientifiques.
Cette plateforme multi-langue et configurable facilite les différentes étapes de déroulement d’une conférence depuis la réception des communications jusqu’à l’édition automatique des actes en passant par la relecture et la programmation des thématiques.

Organisez votre conférence  à cette adresse :
https://www.sciencesconf.org/

Gérer  ses données de recherche 

Le projet DoRANum (Données de la Recherche : Apprentissage NUMérique à la gestion et au partage) a pour objectif de mettre en place un dispositif de formation à distance d’accès coordonné, intégrant différentes ressources d’auto-formation sur la thématique de la gestion et du partage des données de la recherche.
Par exemple, vous pourrez vous former à la réalisation d’un plan de gestion des données (de plus en plus demandé dans les appels à projets), à la compréhension des enjeux de la gestion des données et des métadonnées, aux grands principes de l’archivage numérique, etc. Les détails sur ces formations sont présentés dans l’onglet « Thématiques » du site.

OPIDoR est un portail hébergé par l’Inist-CNRS. Il met à disposition de la communauté scientifique un ensemble de services facilitant la gestion et la valorisation des données de la recherche. Trois services sont actuellement proposés :

Cat OPIDoR est un catalogue qui a pour objectif d’identifier les services français dédiés aux données scientifiques. Dans la colonne de gauche du wiki, il vous est possible de naviguer par type de services, étape du cycle de vie de vos données, par disciplines (par exemple Etude du passé humain ), par la liste des 110 services recensés à ce jour, ou par structures d’appartenance de ces services. Ce catalogue est alimenté par ses utilisateurs. Vous pouvez ainsi contribuer en ajoutant les services que vous fournissez.

DMP OPIDoR est un outil d’aide à la rédaction d’un plan de gestion des données, étape devenue nécessaire en amont de tout projet de recherche. On vous recommande chaudement les courtes vidéos explicatives en français diffusées sur  la page d’accueil du site.

Membre du consortium DataCite, l’Inist-CNRS vous accompagne également dans l’attribution d’identifiants pérennes (DOI)  pour vos données de recherche. Il n’y a pas que les publications électroniques concernées par les DOI 😉 !

Soutenu par une communauté libre, OpenRefine est un outil téléchargeable en ligne gratuitement. Il permet de préparer, enrichir et nettoyer ses données pour peu qu’elles soient numériques et contenues dans un tableur.
Les tutoriels vidéos en anglais en page d’accueil du site vous permettront de saisir rapidement l’intérêt de l’outil : http://openrefine.org/

Analyser des données textuelles

Vous avez numérisé vos données de recherche textuelles, ou plus généralement vous disposez d’un grand nombre de données textuelles dont vous aimeriez extraire la substantifique moelle, pour peu que vous soyez prêt à déléguer cette tâche délicate à un ordinateur, il se pourrait que le text-mining réponde à vos besoins. Le projet Visa TM, porté par l’INRA et soutenu par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), se présente comme une infrastructure de services avancés de text-mining.

Corpus Corporum est un outil pour l’analyse de textes latins. Cette plateforme permet de téléverser et/ou télécharger des textes latins au format TEI-xml ou .txt  afin d’effectuer des recherches complexes sur des lemmes et/ou sur la proximité entre plusieurs termes.

Si vous connaissez et utilisez déjà ces outils, ou si vous connaissez d’autres outils que vous appréciez, nous sommes curieux de connaître vos avis en commentaire de ce billet, par mail ou au détour d’un couloir. 😉

Appel à contributions : « International Qur’anic Studies Association (IQSA) Annual Meeting 2018 » in Denver, Colorado (Nov. 17-20, 2018) – LIMITE : 07/03/2018

Deadline 7 March 2018​ https://iqsaweb.wordpress.com/2018/01/24/call-for-papers-iqsa-annual-meeting-2018/ CALL FOR PAPERS: IQSA Annual Meeting 2018 iqsaweb.wordpress.com The International Qur’anic Studies Association has opened its Call for Papers for its Annual Meeting to be held in Denver, Colorado...

Lancement d’ouvrage : « Israël-Palestine, l’illusion de la séparation », dir. S. Latte Abdallah et C. Parizot – Sciences Po CERI, 17h-19h, 06/02/2018

Débat à l’occasion de la publication, sous la direction de Stéphanie Latte Abdallah et Cédric Parizot, de « Israël/Palestine, l’illusion de la séparation » Lieu : 56 rue Jacob – Salle des conférences – 75006 Paris Sur inscription (voir sur...