Category Archives: Seminars, conferences, lectures

L’irrationnel au Moyen-Orient et en Islam

Si le rationnel désigne ce qui est conforme à la raison, l’irrationnel en revanche relève de tout ce qui, à première vue, ne peut pas être expliqué ou contrôlé par le ʿaql. En d’autres termes, l’irrationnel est une notion marquée négativement par l’absence (ʿadam-, ġayr-ou lā-ʿaql), l’éloignement (ibʿād)ou la déviation (inḥirāf) de la raison, ou encore est le résultat d’une rationalité réduite (qillat al-ʿaql). Un comportement irrationnel est également considéré étrange, anormal, parfois contraire aux normes et à la morale. Il est question alors des états liminaux ou des conduites marginales plus ou moins involontaires: l’aliéné et le malade mental, l’ivre, le stupide, le bouffon, le fou (d’amour ou pour Dieu, etc.), etc.

Réappropriations plurielles des modes d’identification à la nation dans la péninsule Arabique contemporaine

Le dossier thématique de Arabian Humanities n° 9 porte sur les transformations et les recompositions des formes d’identification à la nation dans une région caractérisée par les mobilités et les circulations transnationales, et au cours d’une période, de la guerre du Golfe à aujourd’hui, où ces dynamiques s’intensifient et brouillent, ou au contraire exacerbent, les sentiments d’appartenance.

Iconographie de l’Inde : approche culturelle d’une émergence singulière

Ce numéro de Géographie et cultures porte sur l’iconographie de l’Inde dans le contexte de la mondialisation. Les textes pourront aborder les représentations de l’Inde dans une perspective à la croisée de la culture, de l’économie et de la politique ou traiteront de tel ou tel aspect de la culture indienne, dans ses aspects les plus contemporains comme dans une optique géo-historique, à l’échelle nationale, régionale ou locale.

Iconographie de l’Inde : approche culturelle d’une émergence singulière

Ce numéro de Géographie et cultures porte sur l’iconographie de l’Inde dans le contexte de la mondialisation. Les textes pourront aborder les représentations de l’Inde dans une perspective à la croisée de la culture, de l’économie et de la politique ou traiteront de tel ou tel aspect de la culture indienne, dans ses aspects les plus contemporains comme dans une optique géo-historique, à l’échelle nationale, régionale ou locale.

Augustin d’Hippone et sa pensée dans ses dimensions locale et universelle

C’est pour la première fois que se tient à Annaba une manifestation scientifique et académique autour de l’œuvre de Saint-Augustin, alors que cette ville (le site d’Hippo-Regius) était le siège épiscopal d’Augustin qui en fit son domicile pendant plus de 40 ans. C’est d’ailleurs dans ce lieu qu’il rendit l’âme en 430, à l’âge de 76 ans. Où se situe la ville d’Annaba ? Elle est à cheval entre deux espaces historiques, à environ 96 km de Thagaste (Souk-Ahras), le lieu de naissance d’Augustin et à 129 kms de Madaure (M’daourouch), le site de sa première communauté monastique et de sa première scolarisation. Elle est également à environ 65 km de Calama (Guelma), la ville natale de Possidius, ami et premier hagiographe d’Augustin. Annaba est également le lieu où la célèbre basilique de Saint-Augustin fut construite entre 1881 et 1900 sur les ruines de son premier monastère urbain.