Category Archives: Seminars, conferences, lectures

L’école et L’entreprise : des tensions et des innovations convergentes ?

La question de la relation de l’école et de l’entreprise doit être reprise continuellement. École et entreprise évoluent constamment et il est toujours oportun d’accompagner l’évolution de l’une et de l’autre, et l’évolution de la relation de l’une à l’autre, d’un discours scientifique à même d’examiner les lieux de tension ou de rencontre des deux ; afin d’en expliciter les implications ou d’en anticiper les conséquences. L’entreprise (même si parfois elle passe par des instances « éducatives » internationales ou institutionnelles locales) dicte ses modes de fonctionnement, ses « profils », ses financements, à l’école ; et cette dernière commence depuis quelque temps à revoir ses copies et ses offres des formation à la lumière de ce que l’entreprise dicte ou suggère.

Views from inside the linked Open Data (LOD) cloud

Linked Pasts is an annual symposium dedicated to facilitating practical and pragmatic developments in Linked Open Data (LOD) in History, Classics, Geography, and Archaeology. It brings together leading exponents of Linked Data from academia, the Cultural Heritage sector as well as providers of infrastructures and library services to address the obstacles to, and issues raised by, developing a digital ecosystem of projects dedicated to interlinking online resources about the past.

La fleur, le cochon, le flacon et le cadavre : écofacts et artefacts en scénographie funéraire

En archéologie, les rituels funéraires sont toujours complexes à appréhender, à restituer et à comprendre. Les travaux engagés sur cette thématique depuis quelques décennies ont mis en évidence la complexité des cérémonies au sein desquelles la création de la sépulture n’est qu’une étape. Les autres phases du rituel, comme la préparation du corps, le traitement des restes du bûcher en cas de crémation, les rituels funéraires et commémoratifs, sont souvent mal documentés tandis que les substances organiques ont rarement survécu à l’épreuve du temps. Parmi celles-ci, les offrandes biologiques (végétales / florales, alimentaires, cosmétiques, aromatiques, médicinales et magico-thérapeutiques…) posent de nombreux problèmes d’identification et d’interprétation dans le cadre des funérailles ou des commémorations.

Langue spécialisée / langue de spécialité et enseignement : quelle didactisation ?

Être étudiant ne se résume pas à écouter un enseignant parler mais suppose l’appartenance à un milieu d’enseignement où circule un certain langage, qui n’est pas celui du quotidien. L’étudiant reçoit, interprète, comprend puis manipule un langage complexe qui est le fruit d’un travail orchestré par un nouveau type d’acteur : l’enseignant chercheur. La réussite à l’université semble donc ainsi conditionnée par le degré d’appropriation des discours propres au domaine universitaire, qu’il s’agisse de les comprendre ou de les produire, et force est de constater que cette appropriation fait l’objet de nombreux questionnements chez les enseignants comme chez les spécialistes. Comment « vulgariser » ou « didactiser » en tenant sa place dans la communauté scientifique ? Que dire des métissages des langues (arabe, français berbères) ?

Des tombeaux et des dieux

L’Académie des inscriptions et belles-lettres organise la XXIXe édition du colloque de la villa grecque Kérylos les 12 et 13 octobre 2018, dont la thématique est la suivante : « Des tombeaux et des dieux ». Les chercheurs invités présenteront leurs derniers travaux dans le domaine de l’étude et de la représentation des rites funéraires, depuis l’époque de l’Antiquité classique jusqu’au Moyen Âge, avec des incursions dans les cultures de l’Asie Centrale et de l’Amérique préhispanique

Production et circulation des savoirs sur le genre au Sud

Ces journées d’étude proposent d’analyser les conditions de production des savoirs sur le genre, en partant des pays dits du Sud. Il s’agit d’une part de mettre en évidence les dynamiques locales, régionales et globales, de production et de circulation de ces savoirs sur le genre et d’autre part de s’intéresser au contenu de ces savoirs et d’en souligner les spécificités (ou non) sur les plans théorique et épistémologique.

Production et circulation des savoirs sur le genre au Sud

Ces journées d’étude proposent d’analyser les conditions de production des savoirs sur le genre, en partant des pays dits du Sud. Il s’agit d’une part de mettre en évidence les dynamiques locales, régionales et globales, de production et de circulation de ces savoirs sur le genre et d’autre part de s’intéresser au contenu de ces savoirs et d’en souligner les spécificités (ou non) sur les plans théorique et épistémologique.

Production et circulation des savoirs sur le genre au Sud

Ces journées d’étude proposent d’analyser les conditions de production des savoirs sur le genre, en partant des pays dits du Sud. Il s’agit d’une part de mettre en évidence les dynamiques locales, régionales et globales, de production et de circulation de ces savoirs sur le genre et d’autre part de s’intéresser au contenu de ces savoirs et d’en souligner les spécificités (ou non) sur les plans théorique et épistémologique.

Production et circulation des savoirs sur le genre au Sud

Ces journées d’étude proposent d’analyser les conditions de production des savoirs sur le genre, en partant des pays dits du Sud. Il s’agit d’une part de mettre en évidence les dynamiques locales, régionales et globales, de production et de circulation de ces savoirs sur le genre et d’autre part de s’intéresser au contenu de ces savoirs et d’en souligner les spécificités (ou non) sur les plans théorique et épistémologique.