Archives de catégorie : Rives méditerranéennes

Rives méditerranéennes

Revue thématique consacrée au monde méditerranéen

A thematic journal focused on the mediterranean area

42 | 2012 – Jeux de pouvoirs et transformations de la ville en Méditerranée

Jeux de pouvoirs

Ce dossier propose une analyse  des  relations  croisées  entre  les transformations  de  toute  nature  que  connaissent  les  villes  et  les  jeux de  pouvoir  dont elles sont le cadre et l’enjeu dans l’espace méditerranéen, de l’époque médiévale aux mutations les plus récentes. L’approche pluridisciplinaire retenue et l’ouverture du champ chronologique et géographique permettent de saisir  la multiplicité des acteurs des villes et de leurs stratégies ainsi que la complexité des transformations des villes, dans leurs traits matériels (infrastructures, architecture…) comme dans leurs aspects socio-culturels (démographie, géographie sociale…).

39 | 2011 – Entre recherche et expertise : itinéraires en villes-ports

couverture du n°39

L’objectif du numéro est de présenter une réflexion sur l’expérience croisée de la recherche et de l’expertise en aménagement urbain autour du thème des villes-ports. Les auteurs, d’horizons disciplinaires différents (géographie, sociologie urbaine, urbanisme, architecture, économie), apportent en effet le témoignage d’expériences variées menées au sein d’équipes aussi bien françaises qu’étrangères. Leurs contributions reflètent ainsi en partie la richesse du parcours professionnel de Rachel Rodrigues-Malta.

Publié avec le soutien de l'ANR IMASUD
.

41 | 2012 – Agency : un concept opératoire dans les études de genre ?

couverture Rives 41

Concept clé des premières théories féministes anglo-saxonnes, le terme d’agency bénéficie depuis deux à trois décennies d’un regain d’intérêt dans les études en sciences sociales. La polysémie du terme, qui n’a pas d’équivalent simple en français, et sa richesse conceptuelle expliquent les discussions qu’il a suscitées et qu’il continue de nourrir.
Les contributions rassemblées dans ce numéro, issues d’une journée d’études Jeunes Chercheurs, visent à interroger, dans une perspective interdisciplinaire, la complexité du concept d’agency et sa portée heuristique pour les études de genre.