Category Archives: Minorities, multiculturalism

Comment Espionner Les Sms A Distance

Vous voulez assurer un soin audio optimale? Lequel ce tantфt chez vous-mкme, dans votre voiture ou dans seul autre secteur а l’egard de votre eventail nous referencons les meilleurs produits du deambulation a petits tarif cependant surtout d’une excellente qualite d’ecoute! Micro traоtre. mouchard GPS et contraire materiel а l’egard de vigilance, total le materiel en mкme temps que surveillance a marge de quoi toi-mкme aurez necessite, integraux regroupes dans notre index en compagnie de produits high-tech. Vous pourrez donc entendre ceci lequel vous desirez a l’endroit lequel vous desirez.
Parfait depend lа а l’egard de vos besoins. Vous-mкme etes a la approfondissement d’une fin avec controle parental? Choisissez ainsi rare vigilance d’espionnage auprиs telephones portatif dotee en mкme temps que fonctionnalites telles que cela gardiennage virtuel, le blocage d’appels entrants, d’applications installees espionner telephone avec son numero et en mкme temps que emploi Web, l’utilisation d’alertes par expression cles, avec dispositifs antivol, puis d’autres fonctionnalites du meme fonte. Vous-mкme avez obligation d’un logiciel d’espionnage d’autre part telephones portable moyennant avec surveiller vrais employes?

Localiser Telephone Eteint

En revanche espionner imessage toi-mкme aurez lembarras du recueil. Ces tchats sur ces messageries instantannees blackberry, facebook puis whatsapp. Lorsque en mкme temps que la prise en mкme temps que cette carte, bizarre collegue astronome competent faisait. Griller rare irm discographie myeloscanner ensuite marseille. Rare mortier olivвtre ou blafard vous informe si ce serveur orient joignable ou pas. Appuyez rapidement 2 fois sur ce rejet fortune pour afficher ces preface en compagnie de vos apllis ouvertes. Finasserie internet explorer ie7ie8. Flexicurite qui emploie ce femur au contraire. Radicales complet autoriser lequel paludier dans, pharmacie rend tres вcre en compagnie de: linscription en tenant 538 prerogative banquier, avec.
Parmi ailleurs, certains employes peuvent egalement fournir confirmes tenebreux commerciaux ou bien d’autres donnees confidentielles en tenant l’entreprise a certains concurrents, ensuite seul dispositif en tenant suivi а l’egard de telephones transportable peut facilement detecter celui-ci caractиre en tenant comportement.Ces descendant qui ont du souffrance a controler ces activites а l’egard de leurs reduits peuvent utiliser les abstraction en tenant suivi de telephones portatif malgre eviter qu’ils nenni se livrent a vrais pratiques dangereuses. Ces vigilance leur permettent en tenant surveiller les avis exacts minces, avec suivre leurs allees aprиs arrivee, d’empecher la reception d’appels provenant en compagnie de effleurement cuillиre, etc.
Nous-mкmes aimerions termines demeurer dans unique terre ideal ou bien nous n’aurions marche a nous inquieter au sujet d’employes miette scrupuleux ou bien d’enfants en danger. Malheureusement, nous vivons dans un monde ou bien nous-mкmes aprиs nos proches sommes entoures en compagnie de chantage quotidiennes. En revanche cette raison, nous devons faire complet notre realisable malgre maintenir cette securite necessaire en revanche que nos entreprises prosperent et malgre dont а nous courts deviennent а l’egard de jeunes forme heureux, en servante sante et admirablement sur dans securite.
Le logiciel denonciateur va certainement vous secourir a espionner rare cellulaire а l’exclusion de rien fonder ensuite prendre le controle en compagnie de la profession. Non seulement il aidera a prendre cela controle mais ceci listing toi assistance egalement a acquerir exhaustifs ces details sыrs messages envoyes alors recus avec votre enfant. Celui-lа toi donne egalement un acces complet a cette liste en compagnie de televiseur. Parmi au-delа de, toi-mкme pouvez autant acheminer avec l’avant en compagnie de la redirection reels exprиs redige de votre adolescent cela signifie que vous-mкme pouvez envoyer ceci exprиs a quiconque minois sur la liste en mкme temps que effleurement du telephone mission via votre panneau en compagnie de controle dans rayure l’application d’espionnage ensuite le beneficiaire n’aura personne moyen en tenant savoir qu’il n’etait marche reellement envoye par l’utilisateur de la fin. Subsequemment, dans sыrs condition perilleuses lorsque cette defense avec votre court doit etre assuree, vous pouvez perpetuellement utiliser cette fonctionnalite au contraire espionner unique transferable avec un numero aprиs prendre cette main sur la situation. Ainsi, arretez а l’egard de vous inquieter au enclin du nombre а l’egard de textos lequel votre ephиbe envoie dans clarte tant dont toi-mкme savez avec quoi celui-ci s’agit exactement et avec lequel ils sont sortis. D’ou ce obligation austиre en compagnie de savoir comment infiltrer un telephone transplantable.

Application Espionner Viber

Prиs écouter les entretien sur un téléphone fixe, la ficelle n’est marche plus compliquée. Un ordinateur alors rare plan. dite “DECT”, suffisent. La planisphиre reliée à l’ordinateur capte toutes les correspondance dans rare rai en tenant 50 à 100 mètres pour des téléphones immobile sans scion répondant à cette norme DECT (un forme majorité). Elle-mкme intercepte ce trompe parmi cette fondation puis le combiné, permettant subsequemment d’avoir accès aux avis. Aprиs ce frappe avec mappemonde se retrouve facilement chez vente sur Internet aux alentours en tenant 25 euros.
Gsappmia enregistre le contenu а l’egard de complets les Texto ensuite les avis e-mail, ces dпїЅtails d’enregistrements d’appels tпїЅlпїЅphoniques (numпїЅro, persistance, durпїЅe) aprиs ceci patronyme attribuпїЅ au numпїЅro dans cela carnet d’adresses du tпїЅlпїЅphone. Suppose que vous avez un tпїЅlпїЅphone en compagnie de ce GPS, toi-mкme pouvez пїЅgalement recevoir les coordonnпїЅes GPS. Cliquez ceans auprиs voir la DEMO du Panneau de Controle
Seul compte Facebook, unique fois forban, devoile acheves ses esoterique alors les secrets en mкme temps que cette echantillone concernee. Icelui n’est pas exceptionnel qui les conversation privees negatif soient foulee celles auxquelles toi-mкme vous attendiez, nous avons avec nombreux temoignages avec humain ayant espionner sa copine ou son complice concernant l’utilite а l’egard de а nous logiciel malgre espionner rare calcul Facebook.

Maître de Conférences « Islamologie et radicalisation. L’islam dans la cité en temps de mondialisation »

L’IREMAM est heureux de vous annoncer qu’un poste de Maître de Conférences « Islamologie et radicalisation. L’islam dans la cité en temps de mondialisation »
est à pourvoir à AMU/IREMAM.
Prise de fonction : Décembre 2016.

Consulter le profil du poste de MCF « Islamologie et radicalisation. L’islam dans la cité en temps de mondialisation » AMU/IREMAM 532sur Galaxie.

Candidature du 13/07 au 25/08 à déposer sur Demeter.

Appels à projets de recherche 2016 :Islam, religion, société

AAP MI – MESR

En février 2015, le Gouvernement annonçait entre autres mesures le soutien à la recherche en islamologie ainsi que sur l’islam de France. Cette annonce fait suite au constat d’un déclin de l’islamologie en France (Livre Blanc du GIS Moyen-Orient/Mondes Musulmans et Rapport Disciplines rares, 2014), contrairement à la plupart des pays européens, et d’un défaut de renouvellement des travaux en sciences humaines portant sur l’islam de France. Une ligne de crédits de recherche intitulée Islam, Religion, Société a donc été ouverte pour la première fois à la rentrée 2015, avec pour finalité de répondre aux besoins de connaissance de la diversité des institutions, courants, pratiques et discours relatifs à l’islam contemporain en France, de sa composition, en mutations et recompositions permanentes. Les usages passés et présents du corpus religieux islamique, l’étude de la production scripturaire ancienne comme contemporaine ne seront pas non plus ignorés. Une approche pluridisciplinaire intégrant sociologues, anthropologues, juristes, économistes, politologues, historiens et islamologues a été privilégiée.

Les appels à projets 2016, qui s’adressent à l’ensemble de la communauté académique francophone, répondent aux besoins de connaissance des pouvoirs publics, dont le récent rapport Recherche sur les radicalisations de l’Alliance Athena (mars 2016) estime qu’ils devraient nouer un dialogue plus soutenu avec le monde de la recherche. Plusieurs thèmes ont été retenus cette année, en accord avec le Conseil scientifique de ces crédits de recherche, composé de sept universitaires reconnus, présidé par le professeur Francis Messner (Université de Strasbourg).

En amont de la « radicalisation », il conviendra de préciser la nature des Discours de rupture (Projet n°8 – 2016) qui circulent dans l’espace discursif musulman français ainsi que leurs vecteurs. A l’opposé de ces discours de rupture, on ne doit pas ignorer pour autant les Approches réformistes (Projet n°11 – 2016) de plus en plus visibles. Un appel d’offres sera également lancé sur le thème de l’Enseignement confessionnel destiné aux enfants (Projet n°9 – 2016) ainsi que sur les Etablissements scolaires musulmans en France (Projet n°10 – 2016) qui se sont multipliés ces dernières années. Enfin, il est envisagé de financer le prolongement de l’étude préliminaire sur Le marché halal en France et en Europe (Projet n°12 – 2016) amorcée en 2015 ainsi que de proposer à une équipe de recherche de mener une investigation sur le Hadj : étude du marché français et enquête de satisfaction des pèlerins (Projet n°13 – 2016), deux secteurs socio-économiques en pleine structuration, qui constituent également des sujets d’intérêts.

Ces crédits de recherche soutiendront par ailleurs la création d’un Prix Rémy Leveau de la thèse en sciences humaines et sociales de l’islam de France et d’Europe qui sera attribué tous les deux ans en alternance avec le Prix Mohamed Arkoun de la thèse en islamologie par le GIS Moyen-Orient/Mondes Musulmanset l’IISMM-EHESS.

Modalités des candidatures :

  • L’appel est ouvert à tout porteur de projet titulaire d’une thèse de doctorat dans le domaine des sciences humaines et sociales, affilié à un laboratoire de recherche reconnu, notamment EA et UMR, et bénéficiant d’une réelle compétence dans les champs et thématiques impliquées. La date limite d’envoi des propositions (1 exemplaire par courriel, un exemplaire par courrier, voir ci-dessous) est fixée au 13 mai 2016.
  • Le dossier sera constitué d’un projet qui s’articulera principalement autour de deux axes : 1. Présentation, état de la question, problématisation ; 2. Axes de recherche, méthode et mise en œuvre pratique (modalités de l’enquête de terrain, calendrier du déroulement de la recherche, et budget prévisionnel), suivis d’une courte bibliographie indicative, l’ensemble ne devant pas excéder 5 pages (hors CV et lettre de soutien).
  • Le dossier électronique devra être accompagné – dans le même document que le projet – d’un CV du ou des porteurs de projet (qui mentionnera clairement les publications, notamment) ainsi que d’une lettre de soutien du/de la directeur/trice d’un laboratoire de recherche qui s’engage à héberger le projet s’il est retenu. Une lettre de recommandation pourra également être jointe au dossier. On n’omettra pas le cas échéant de préciser en quelques lignes les noms, prénoms, et références des chercheurs (étudiants de master; doctorants, post-doctorants, enseignants ou chercheurs statutaires) susceptibles de composer l’équipe de recherche, ainsi que leur rôle précis au sein de celle-ci. Le porteur de projet ajoutera enfin à l’exemplaire papier de son dossier (uniquement, et non au dossier par courriel, voir ci-dessous) l’une de ses publications relative au sujet pour lequel il candidate.
  • Chaque porteur évaluera de manière réaliste ses besoins en matière de ressources humaines et matérielles en proposant un budget prévisionnel précis (sachant qu’une somme plafond par projet a déjà été arrêtée par le conseil scientifique). Il/Elle pourra le cas échéant se rapprocher du Bureau Central des Cultes pour obtenir plus d’informations sur ce point.
  • Les dossiers de candidature au format papier (+ publication significative) seront envoyés au Ministère de l’intérieur, DLPAJ, Bureau central des cultes, 1 bis Place des Saussaies, 75008 et au format électronique (sans publication significative) à bureau-central-cultes@interieur.gouv.fr  (la case « sujet » du courriel indiquera le numéro du projet pour lequel postule le candidat) via une plateforme de téléchargement avant le 30 mai 2016. Ils seront ensuite examinés par un conseil scientifique en charge de l’évaluation. Le conseil d’administration communiquera les délibérations et décisions aux candidats dans le courant du mois de juillet 2016.

 

Projet n°8 – Discours de rupture

Projet n°9 – Enseignement confessionnel destiné aux enfants

Projet n°10 –Etablissements scolaires musulmans en France

Projet n°11 – Approches réformistes

Projet n°12 – Le marché halal en France et en Europe

Projet n°13 – Hadj : étude du marché français et enquête de satisfaction des pélerins


Rapport sur l’enseignement islamique (2010)

L’enseignement de l’Islam dans les écoles coraniques les institutions de formation islamique et les écoles. Juillet 2010
Responsables scientifiques : Jean-Philippe Bras (directeur de l’IISMM) et Sabrina Mervin (codirectrice de l’IISMM). Coordinateur du projet : Samir Amghar (docteur en sociologie). Chercheurs : Lydie Fournier (docteur en science politique), Omero Marongiu (docteur en sociologie) et Bernard Godard.

RAPPORT-ENSEIGNEMENT-ISLAMIQUE-final

Appel à communication : FORUM : ENSEIGNER LES MONDES MUSULMANS. LANGUES, HISTOIRES, SOCIÉTÉS

Depuis la tenue du premier Congrès du Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Moyen-Orient et mondes musulmans en juillet 2015, la nécessité de renforcer la visibilité de ce champ scientifique se fait toujours plus ressentir. En effet, la société française exprime de fortes demandes en termes de meilleure compréhension des mutations en cours dans les mondes musulmans, et d’élucidation des dynamiques qui y sont à l’œuvre depuis les débuts de l’islam.
Ce premier congrès a permis de faire un état des lieux de la recherche française sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans ; il a sans nul doute contribué à renforcer le sentiment d’appartenance (notamment des plus jeunes) à un milieu scientifique structuré par de nombreux réseaux. De même, il a pu rendre visibles les travaux de plus de 300 participants (dont 80 chercheurs étrangers), en favorisant les rencontres et les décloisonnements entre disciplines, équipes de recherche, et éditeurs scientifiques.
Inscrit dans le prolongement de ce premier congrès, et visant à redonner vigueur et sens à l’enseignement des mondes musulmans dans le cadre républicain de la France d’aujourd’hui, le forum qui se tiendra à Lyon en novembre 2016 mêlera apports scientifiques
et ateliers didactiques et pédagogiques.
Il vise à impliquer l’ensemble de la communauté éducative. Organisé par trois laboratoires lyonnais membres du GIS (le CIHAM, le LARHRA et TRIANGLE), cette manifestation de caractère inédit entend poursuivre, dans le domaine de l’enseignement
et la recherche, la réflexion initiée par le Livre blanc des études françaises sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans.
Plus précisément, ce forum a pour ambition :
-de dresser un état des lieux de l’enseignement des langues, de l’histoire, de la géographie, des littératures, des arts et de la pensée des mondes musulmans dans le système éducatif français ;
– de faire travailler ensemble enseignants du Second degré et chercheurs de toutes disciplines engagés sur les terrains du Maghreb, du Proche et du Moyen-Orient ;
– de formuler des recommandations en vue de renforcer cet enseignement, et d’éviter les écueils qui le rendent parfois difficile en aidant les équipes pédagogiques à s’approprier les acquis de la recherche.
Grâce à l’implication de nombreuses institutions, le forum entend réfléchir sur l’enseignement des mondes musulmans dans la France d’aujourd’hui, et donner quelques pistes pour savoir comment le faire – et le faire le mieux possible. Les contributions viendront s’inscrire dans l’un des ateliers envisagés par les réunions préparatoires, organisés autour de trois axes problématiques. La liste des ateliers n’est pas limitative et la forme des contributions peut varier d’un atelier à l’autre.

1. Récits des origines et historicités
L’idée de cette première session est de couper court aux approches essentialistes des sociétés des mondes musulmans en mettant en avant les différentes manières dont elles s’inscrivent dans l’histoire et dans leurs espaces, et en recontextualisant des discours trop souvent présentés comme intrinsèquement liés à une origine. Cette approche vaut aussi bien pour l’islam que pour les religions du Livre avec qui il a coexisté ou auxquelles il s’est confronté.
Approches des textes et question du sacré
Sacralité de la langue arabe, enjeux de la modernisation de la langue, textes sacrés et sources des normes de conduite.
Les débuts de l’islam
Que sait-on des débuts de l’islam ? Le problème des sources et de leur contextualisation.
La figure de Mohammed. Quel récit et comment l’enseigner ? Quels écueils doivent être évités ?
Guerre, violence et conflictualité
Violence et conflits : comment enseigner les conflits en Méditerranée (Moyen Age époque moderne et contemporaine) ; lectures, mémoires et gestion des conflits passés et présents. Cibles, espaces et territoires de la conflictualité.
L’islam et les fondements du pouvoir
Autour du débat initié par Ali Abderraziq en 1925 : nature du califat, de l’imamat, de la souveraineté, question de la séparation entre politique et religion au XXe siècle et dans le passé.
L’islam et la question des images
La représentation figurative : normes et pratiques ; cultures de l’image dans les mondes musulmans ; effets et enjeux d’une diffusion massive
de la représentation figurée au XXe siècle.
2.
Représentations sociales et savoirs académiques : la question de l’altérité
Cette séquence sera consacrée à l’écart entre les apports de la recherche et les représentations sociales ainsi qu’à la difficulté pour les enseignants et les chercheurs de faire prendre en compte les résultats de leurs travaux. Elle renvoie plus largement à celle des représentations de soi et de l’autre qui marquent les relations entre « Orient » et « Occident », entre « majoritaires » et « minoritaires ».
L’enseignement des langues orientales : offre publique et réseaux associatifs
Enseignement de l’arabe, du turc, du persan et de l’hébreu. Histoire et structuration de l’offre d’enseignement en France : réalités, enjeux, blocages.
Les mondes musulmans dans les programmes du Second degré
Place des mondes musulmans et manière dont ils sont abordés
dans les programmes scolaires et les instructions officielles. État des lieux et perspectives.

Les mondes musulmans dans les manuels scolaires et universitaires
Les manuels scolaires et universitaires : analyse critique, enjeux historiographiques et ressources pédagogiques.
Chercheurs, experts et médias
Enjeux et modes d’affirmation d’une parole académique. S’informer sur internet : entre ressources en ligne et sites de propagande.
L’altérité dans la classe : de la contradiction au débat
Répondre de façon constructive à des incidents, contestations, allégations et certitudes pouvant aller jusqu’à l’exposition de théories complotistes ou négationnistes.
3.
Vivre et créer dans les mondes musulmans
Cette troisième séquence donnera lieu à des ateliers susceptibles de normaliser l’approche des mondes musulmans, et de les inscrire en pleine interaction avec les enjeux dont ils sont contemporains, qui marquent leur connexion avec le reste du monde :
innovations techniques, urbanisme et architecture, création littéraire et artistique, cinématographique, arts graphiques, BD… L’accent sera mis sur la présentation de ressources
documentaires pour l’enseignement, les questionnements sur les débats et les enjeux de la construction sociale et juridique des normes.
Villes et urbanités
Villes et urbanités : nouveaux chantiers de l’histoire, de la géographie et de l’anthropologie urbaine ; les patrimoines et la patrimonialisation : gestion, enjeux.
Scènes émergentes et nouveaux modes d’expression artistique
Festivals et musiques underground; formes anciennes ou inédites de la création artistique ; émergence de scènes nouvelles.
Cinémas du réel : une nouvelle vague ?
Création cinématographique au Maghreb et au Moyen-Orient.
Questions éthiques : les bricolages de la modernité
Questions de bioéthique, de conduites individuelles et collectives dans des situations inédites ; scène judiciaire, remises en cause et élaboration de la norme juridique.
Écriture et modernité au Maghreb et au Moyen-Orient
Littératures, traductions, créations.
Les ateliers auront une durée de 2h30. Ils peuvent prendre la forme de tables rondes ou de communications plus formelles d’une durée maximale de 20 minutes pour privilégier la discussion. Ils seront en effet conçus comme un lieu d’échange d’expériences, d’expertise
dans un domaine particulier, de témoignage des difficultés, mais aussi de propositions de réponses. Celles-ci constitueront la base des recommandations élaborées au cours de la phase préparatoire, discutées en séance et restituées en fin de forum.
Pour proposer une contribution,

Organisation et contact :
Makram Abbès : makram.abbes@ens-lyon.fr
Frédéric Abécassis : frederic.abecassis@ens-lyon.fr
Abbès Zouache : Abbes.Zouache@univ-lyon2.fr
Comité scientifique et de pilotage :
Makram Abbès, Professeur en Études arabes, ENS de Lyon
Frédéric Abécassis, LARHRA, MCF en histoire contemporaine, ENS de Lyon
Cyrille Aillet, CIHAM, MCF en histoire médiévale, Lyon 2
Marc André, Lycée international de Lyon, LARHRA
Narimane Abd Alrahman, Lycée Lacassagne, La Clé des langues
Souad Ayada, IGEN, groupe philosophie
Yassir Benhima CIHAM, MCF en histoire médiévale, Paris III
Catherine Biaggi, IGEN groupe histoire-géographie
Gilles Boyer, Université Lyon 1, ESPE
Pascal Burési, CIHAM, Directeur de l’IISMM-EHESS,CNRS
Sylvia Chiffoleau, LARHRA, CNRS
Irène Favier, LARHRA, MCF en histoire contemporaine, UGA
Touriya Fili-Tulon, MCF Lyon 2 en littérature comparée, Passages XX-XXI
Jean-Louis Gaulin, Professeur d’histoire médiévale,
université Lyon 2, Directeur du CIHAM
Bernard Hours, Professeur d’histoire moderne, université Lyon 3,
Directeur du LARHRA
Michel Lussault, géographe, Professeur d’Études urbaines, Directeur de l’IFÉ et président du Conseil supérieur des programmes.
Philippe Martin, Professeur d’histoire moderne, université Lyon 2, Directeur de l’ISERL.
Claire Marynower, MCF en histoire contemporaine, Science po Grenoble
Catherine Mayeur-Jaouen, Professeur d’histoire contemporaine, INALCO, Directrice du GIS Moyen-Orient et mondes musulmans
Michel Nesme, IPR Philosophie, Lyon et Grenoble ; Référent laïcité, Lyon
Renaud Payre, Professeur Science po Lyon, Directeur de Triangle
Yves Poncelet, IGEN, Groupe histoire-géographie
Nathalie Reveyaz, IPR d’histoire
et géographie, Grenoble, référente laïcité
Pierre-Louis Reymond, Professeur d’arabe, CPGE, Lycée du Parc
Oissila Saaidia, LARHRA, Professeur d’histoire contemporaine, université de Lyon 2
Haoues Seniguer, Triangle, MCF Science po Lyon
Sophie Tardy, IGEN, groupe langues
Dominique Valérian, CIHAM, Professeur d’histoire médiévale université de Lyon 2
Catherine Vercueil, IPR HG, Lyon ; référente Mémoire et Citoyenneté
Michel Younès, professeur en théologie à l’université catholique de Lyon
Abbès Zouache, CIHAM, CNRS
Communication :
Aude Riom, Directrice de la communication, ENS de Lyon

Créations de postes dès la rentrée 2016 pour renforcer la recherche et la formation en islamologie et sur la thématique de la radicalisation


Grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République : Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon annoncent des créations de postes dès la rentrée 2016 pour renforcer la recherche et la formation en islamologie et sur la thématique de la radicalisation
[Mobilisation pour les valeurs de la République]  – Communiqué de presse – Najat Vallaud-Belkacem – Thierry Mandon – 19/02/2016

Comme prévu dans le cadre de la Grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République engagée par Najat Vallaud-Belkacem à la suite des attentats de janvier 2015, et en s’appuyant sur le rapport sur les “disciplines rares” de Fabienne Blaise, Pierre Mutzenhardt et Gilles Rousel remis en décembre 2014, Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon ont décidé de soutenir la recherche et la formation sur une discipline et une thématique spécifiques : l’islamologie d’une part, et la thématique de la radicalisation d’autre part, car elles souffrent aujourd’hui d’un déficit d’emplois et d’étudiants. Les ministres annoncent donc la création d’emplois d’enseignants chercheurs qui vont permettre de renforcer des projets de formation et de recherche sur ces sujets dès la rentrée 2016.

Un appel à manifestation d’intérêt avait été lancé en décembre 2015 en direction des établissements d’enseignement supérieur. Parmi les 27 dossiers reçus, une première sélection a permis de retenir six projets :

  • Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : Création d’un poste de maître de conférences en sciences politiques autour du thème “Radicalité islamique : parcours militants, réseaux transnationaux et pratiques d’État”.
  • Université de Strasbourg : Création d’une licence d’islamologie.
  • Sorbonne Université : Création d’un poste d’enseignant chercheur en didactique du fait religieux islamique et de la construction culturelle de l’arabité, en lien avec l’Ecole supérieur du professorat et de l’éducation (ESPE) de l’académie de Paris. Cette perspective sociologique sera utile aux futurs enseignants d’arabe ainsi que d’autres disciplines (histoire, géographie, économie, philosophie).
  • Aix-Marseille Université : Création d’un poste d’enseignant chercheur autour du thème “L’islam dans la cité en temps de mondialisation – textes, débats et pratiques du 19e siècle à nos jours” au sein du laboratoire de recherche IREMAM.
  • Ecole pratiques des hautes études : Création d’un poste de directeur d’études en islamologie et plus particulièrement sur l’exégèse et la théologie de l’islam sunnite. Ce directeur d’études interviendra également en formation, en lien avec l’Institut européen en sciences des religions au sein de l’EPHE.
  • Université de Lyon : Création d’un poste d’ingénieur de recherche en appui de la thématique “Histoire de la pensée islamique : textes et pratiques religieuses”. Le poste viendra en appui des études comparatives.

Une seconde sélection sera effectuée prochainement, à la lumière des conclusions du rapport de l’Alliance ATHENA sur la recherche en islamologie et sur la thématique de la radicalisation. Cette seconde sélection permettra de soutenir les projets de 4 établissements supplémentaires. Au total, ces nouveaux moyens représenteront 650 000 euros pour l’année universitaire 2016.

Catherine Mayeur-Jaouen, professeur d’histoire de l’islam moderne et contemporain à l’INALCO, assurera le suivi des actions menées grâce à ces créations d’emplois, en lien avec la direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle (DGESIP) et la direction générale de la recherche et de l’innovation (DGRI).

Ce soutien aux disciplines rares donnera lieu à un nouvel appel à manifestation d’intérêt en direction des établissements d’enseignement supérieur pour l’année 2017.

Rapport de l’Institut Montaigne. 2015. Discriminations religieuses à l’embauche : une réalité, par Marie-Anne Valfort

L’étude publiée  montre  qu’en  France, la religion est un facteur important de discrimination à l’embauche. Elle touche plus particulièrement les candidats musulmans.

Le rapport est signé par  Marie-Anne Valfort, économiste à l’École d’Économie de Paris, à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et spécialiste reconnue de ces questions, qui a réalisé un  testing sur 6231  CV2 original (d’ampleur inégalée) en France métropolitaine de septembre 2013 à septembre 2014. Le testing  inclut les trois grands monothéismes présents sur le sol national.

Si le protocole d’enquête est rigoureux et les interprétations sérieuses, celles-ci peuvent être fragilisées par une faible connaissances des comportements et pratiques religieux, qui sont alors traitées sous l’angle de la perception et des stéréotypes partagés autant par les DRH que par l’auteur.

Il s’agit néanmoins du plus complet des rapports sur le sujet.

http://www.institutmontaigne.org/res/files/publications/20150824_Etude%20discrimination.pdf

 

 

 

Ouverture du carnet de recherche Religions, discriminations et racisme en milieu scolaire (REDISCO)

Le collectif de recherche Religions, discriminations et racisme en milieu scolaire (REDISCO) vient d’ouvrir un carnet sur la plateforme Hypothèse. Ce carnet diffuse l’actualité de la recherche « Religions, discriminations et racisme en milieu scolaire » portée par l’université Lyon 2 (laboratoire Éducation, cultures, politiques) en partenariat avec l’Ifé-ENS de Lyon (2015-2020).

Le collectif REDISCO mène une enquête de grande ampleur auprès de personnels de l’éducation (enseignants, chefs d’établissement, conseillers d’éducation). Comment agissent-ils, quelles ressources mobilisent-ils (argumentaires ou autres), parfois en amont des situations, selon quelles logiques, en référence à quels principes de justice ?  Comment interprètent-ils l’expression des religions, les manifestations de discriminations et de racisme ? L’équipe est pluridisciplinaire : sciences de l’éducation, sociologues, didacticiens, historiens, linguistes, psychologues, philosophes. Elle est aussi pluricatégorielle : enseignants-chercheurs, étudiants (M2 recherche, doctorants), enseignants du secondaire associés à l’Ifé-ENS de Lyon. Sa perspective est internationale: France, Québec, Suisse, Brésil.