Category Archives: Debates and events

L’implantation de nouveaux phénomènes religieux en péninsule Ibérique (IIIe – XIe siècle P.C.)

La péninsule Ibérique possède cette particularité d’avoir été le terrain de rencontres entre différentes cultures et à ce titre le théâtre de contacts entre divers systèmes religieux, particulièrement durant l’Antiquité et le Moyen Âge. De même que la réalité du mythe de la convivencia entre les trois religions monothéistes après 711 a été largement remise en question par une étude précise des sources, l’implantation successive de nouvelles religions, phénomène complexe et diversifié, semble mériter un réexamen.

Les lieux du rituel funéraire

Les rituels funéraires, même réduits à leurs traces archéologiques ou à des mentions littéraires dans les textes anciens, apparaissent comme des suites de gestes complexes. Pris au sens large, ils englobent des activités distinctes de la seule déposition du corps, par exemple la construction des tombes, la préparation des défunts et l’exposition des corps, les manipulations d’ossements post-sépulcrales, la fabrication du mobilier funéraire, l’organisation de cérémonies impliquant la consommation collective de boisson et de nourriture et éventuellement des jeux funèbres, les rassemblements commémoratifs. Or ces activités nécessitent le recours à des lieux différents de la tombe et de la nécropole et à des objets autres que le seul mobilier funéraire, tels que vaisselle, outils, dispositifs de stockage, instruments de soins corporels… Des espaces domestiques, publics ou privés, intérieurs ou extérieurs, peuvent donc revêtir sporadiquement ou durablement des fonctions funéraires.

Quel avenir pour le Moyen-Orient ?

En février 2016, le Collège des Bernardins avait organisé en partenariat avec iReMMO un important colloque sur la situation du monde arabe « entre rupture et renaissance ? ». Aujourd’hui, le risque de la rupture semble l’emporter sur les perspectives d’une renaissance. Les profonds bouleversements qui traversent le Proche et le Moyen-Orient ont crée une situation extrêmement complexe dans laquelle la déliquescence de certains États a atteint un point critique peut être irréversible. Il faut reposer la question suivante : les États actuels vont-ils pouvoir prendre en compte leur pluralité religieuse, ethnique, sociétale, ou allons-nous vers une recomposition à terme de cette région à partir d'une faillite irréversible des États ?

Comparing property markets on an international scale

While many scholars compare property markets from the same urban area or compare the way these markets distinguish urban areas within a given country, very few propose an international comparison. And yet, this is a main scientific issue. Such comparisons would provide a new angle for studying metropolitan development as well as its internal trends relating to inequality and gentrification.

Nouveaux formats et métamorphoses des genres littéraires d’Asie

Après avoir ébauché un panorama plutôt généraliste des « Nouvelles tendances des littératures d’Asie » lors d’une journée d’étude dédiée en juin 2016, l’axe « Littératures d’Asie et traduction » souhaite continuer sur sa lancée et pousser la réflexion un peu plus loin. Il se propose cette année d’interroger la notion du format des œuvres contemporaines, ainsi que la manière dont les différents genres littéraires se transforment et se métamorphosent à partir des années 2000.

La question du plagiat dans la production universitaire et scientifique en Algérie

Cette rencontre voudrait susciter un débat autour d’une question d’une cruciale importance dans le monde universitaire et scientifique de par ses effets multidimensionnels qui recouvrent les pratiques de transgression à la fois les règles du droit et de l’éthique, les principes moraux et les codes élémentaires de la production du savoir.

No country for anthropologists?

Many parts of the contemporary Middle East are confronted with war, sectarianism, transnational interferences, uprisings, and a comeback of authoritarian regimes. This brings about various difficulties for ethnographic research as a practice of knowledge production based on the immersion of researchers in given social contexts and the subsequent writing up and publishing of texts. The international conference No country for anthropologists? Contemporary ethnographic research in the Middle East explores the obstacles to do ethnography in the Middle East and take them as the starting point for reflection upon the role of anthropology with a view to the Middle East of today.

No country for anthropologists?

Many parts of the contemporary Middle East are confronted with war, sectarianism, transnational interferences, uprisings, and a comeback of authoritarian regimes. This brings about various difficulties for ethnographic research as a practice of knowledge production based on the immersion of researchers in given social contexts and the subsequent writing up and publishing of texts. The international conference No country for anthropologists? Contemporary ethnographic research in the Middle East explores the obstacles to do ethnography in the Middle East and take them as the starting point for reflection upon the role of anthropology with a view to the Middle East of today.

Dénominations et modes de représentation de l’image égyptienne

Après avoir étudié la relation qui, dans l'art égyptien, unit l'image et l'écriture, la deuxième journée d'études consacrée à la lecture de l'image égyptienne portera cette année sur les dénominations et les modes de représentation, autant d'éléments qui permettent, entre autres, de déterminer la nature et la fonction des images reproduites dans les contextes sacrés que sont la tombe et le temple.

Plural Africa – Afrique plurielle politique, savoirs et dynamiques sociales dans le temps et dans l’espace

La cinquième conférence d’ASAI propose d'analyser les « Afriques » dans toute la pluralité de leurs phénomènes historiques, politiques, sociaux et culturels qui constituent la richesse du continent africain et peuvent déterminer, au sein de ses sociétés, de profondes asymétries. Deuxièmement, la conférence entend dépasser cette vision qui étouffe les « voix des Africains » et enraie leur interaction avec les forces politico-économiques et les phénomènes sociaux qui traversent le continent.