Archives de catégorie : Relmin

Fin de projet

Le projet Relmin prend fin le 30 juin 2015 après cinq années de travaux et de partenariats riches et fructueux, onze colloques internationaux dans toute l'Europe, une collection chez Brepols Publishers qui continue de s'agrandir, un réseaux de plus d'une centaine de collaborateurs scientifiques et une base de données  comptant à ce jour plus de 600 notices.

Nous remercions le Conseil Européen de la Recherche pour le financement de ce projet, nos doctorants et post-doctorants, ainsi que tous nos partenaires, institutionnels et académiques qui ont participé de près ou de loin à la réussite du projet (la Maison des Sciences de l'Homme Ange-Guépin, l'IRHT, l'Université de Nantes, la Région des Pays de la Loire, Brepols…)

IPRA activités à venir

Comme annoncé précédemment, l'Institut du Pluralisme Religieux et de l'Athéisme (IPRA) a vu le jour avec le soutien de la Région des Pays de la Loire et en partenariat avec la Maison des Sciences de l'Homme Ange-Guépin et les Universités de Nantes et du Maine. Il est codirigé par John Tolan et Dominique Avon, professeur d'histoire à l'Université du Maine.

Les activités de l'IPRA commenceront dès la rentrée 2015 avec une série de conférences et tables rondes intitulée "Religions en questions : aperçus sur un retour du religieux", au Lieu Unique à Nantes:

- 15 octobre 2015 - Table ronde Laïcités européennes avec Jean-Philippe Schreiber, Philippe Gaudin et Silvio Ferrari, présidée par Dominique Avon.

26 novembre 2015 - Hamadi Redissi, professeur de Sciences Politiques à l’Université de Tunis, auteur de nombreux ouvrages sur l’islam politique : L'Exception islamique (2004) ; Pacte de Nadjd ou comment l'islam sectaire est devenu l'islam, (2007) ; La Tragédie de l'islam moderne (2011). Sujet de conférence la liberté d'expression en islam.

Cette série se poursuivra au cours de l'année 2016 (plus d'infos bientôt).

Le premier colloque scientifique de l'IPRA, en partenariat avec l'IESR (Institut Européen en Sciences de Religions, EPHE, Sorbonne) se tiendra les 2, 3 et 4 décembre 2015 à l'Université du Maine, au Mans. Il portera sur :

Le fait religieux dans les manuels d’histoire

Contenus-Pratiques-Institutions

Essai de comparatisme à l’échelle internationale

Thèmes des séances (sujet à modifications) : les manuels scolaires et leur contenu, institutions : enjeux et rivalités, pratiques pédagogiques. 

Publications à venir

Le programme RELMIN prépare trois nouveaux volumes dans la collection Religion and Law in Medieval Christian and Muslim Societies chez BREPOLS.

- Religious Minorities, Integration and the State, sous la direction de John Tolan, Ivan Jablonka, Nikolas Jaspert et Jean-Philippe Schreiber. Ce volume, constitué des actes du colloque du Mans (nov. 2012), traitera de l'évolution du statut légal des minorités juives, des minorités musulmanes dans l'État et des minorités religieuses dans les processus de construction nationale.

Jews and Christians in Medieval Europe: the Historiographical Legacy of Bernhard Blumenkranz, sous la direction de Philippe Buc, Martha Keil et John Tolan. Il s'agit des actes du colloque qui s'est tenu en octobre 2013 à Vienne. Ce volume explore les thématiques suivantes : l'Église médiévale et les juifs, la conversion et le prosélytisme, les arts et la culture matérielle, la géographie.

Medieval Minorities: Law and Multiconfessional Societies in the Middle Ages, sous la direction de John Tolan, Nora Berend, Youna Masset, Jerzy Mazur et Capucine Nemo-Pekelman. Ce volume est le résultat d'une collaboration de cinq ans et du travail réalisé tout au long du programme Relmin, impliquant historiens, linguistes, juristes, spécialistes des religions, etc. dans une perspective d'étude comparative. Les travaux publiés dans cet ouvrage ont été présentés en partie lors du colloque final Relmin en octobre 2014.

Law and Religious Minorities in Medieval Societies: between Theory and Praxis, sous la direction d'Ana Echevarrìa, Juan-Pedro Monferrer-Sala et John Tolan. Rassemblant les contributions d'un colloque qui s'est tenu en avril 2014 à Cordoue, ce volume s'intéresse aux textes sacrés et aux régulations sociales, à la manière dont les contacts et frictions quotidiennes entre minorités sont négociées et à l'application de la loi.

Enfin, les thèses doctorales de membres de l'équipe de recherche Relmin seront également publiées dans la collection :

- Youna Masset, La procédure judiciaire et les minorités religieuses dans la couronne d'Aragon aux XIIème -XI ème siècles (en cours)

Jerzy MazurBorder Jews: Jewish Life on the Medieval Frontier of Europe. Jews of Red Ruthenia until 1506

Farid Bouchiba, Le statut légal des dhimmī-s en al-Andalus selon les auteurs malikites, VII ème -X ème siècles : Étude de la condition juridique du juif et chrétien en terre d’Islam (en cours)

Geraldine JenvrinÉlaboration du statut légal du dhimmī dans la doctrine malikite andalouse (XIe-XIIIe) : Exégèses coraniques et sciences juridiques (en cours)

Pour rester informer des publications RELMIN chez Brepols, consultez la page http://www.brepols.net/Pages/BrowseBySeries.aspx?TreeSeries=RELMIN ou abonnez-vous au fil twitter RELMIN @Relmin_ERC.

Dossier spécial Religions – Place Publique Nantes/Saint-Nazaire #47

Dans son numéro de septembre-octobre 2014, et à l'occasion du colloque RELMIN à Nantes, la Revue Place Publique publiait un dossier |Religions de vingt pages, en partenariat avec notre programme. Des articles de Dominique Avon, Jean Baubérot, Maleiha Malik et John Tolan ont été écrit pour l'occasion et pour parler des sujets de cohabitation religieuse, de son évolution depuis le Moyen-Âge, de traitement des minorités, de laïcité, de sécularisation, d'autorité religieuse, du voile, de persécution… 

Ce dossier publié dans le numéro 47 de la Revue Place Publique est maintenant intégralement et gratuitement disponible en ligne, en cliquant sur le lien ci-dessous :

>>> DOSSIER |RELIGIONS - 15 SIÈCLES DE COHABITATION EN EUROPE : ET DEMAIN ? 

Nouvelles Publications

Nous avons le plaisir d'annoncer la parution de deux nouveaux volume dans notre collection chez BREPOLS publishers 

- Volume 3 : La cohabitation religieuse dans les villes Européennes, Xe - XVe siècles

Les villes médiévales, du Portugal à la Hongrie en passant par l'Egypte, étaient des lieux de contact entre membres de différentes communautés musulmanes, chrétiennes et juives, qui se côtoyaient dans les ports et les rues, négociaient sur les marchés, signaient des contrats et partageaient des puits, des jardins, des repas, des bains et parfois même leur lit. Ces interactions ont causé des problèmes légaux des points de vue des érudits des droits musulman, juif et chrétien au Moyen-Âge ainsi que pour les autorités de ces villes. Ces tentatives légales de définir et résoudre les problèmes posés par les relations interreligieuses sont le sujet de ce volume qui rassemble les travaux de dix-sept chercheurs de neuf pays différents (France, Italie, Espagne, Hongrie, Portugal, Liban, Israel, Tunisie, Etats-Unis), des spécialistes en histoire, en droit, en archéologie et en religion.

Avec des contributions de : Alejandro García Sanjuán, Diego Quaglioni, Tahar Mansouri, Farid Bouchiba, Aleida Paudice, Pierre Moukarzel, Brian Catlos, Elisheva Baumgarten, Olivia Constable, Filomena Barros, Ahmed Oulddali, Katalin Szende, Youna Masset, Rena Lauer

Edité par : Stéphane Boissellier & John Tolan

- Volume 4 : Les papes et le Maghreb aux XIIIème et XIVème siècles 

 Pour les papes il était inévitable d’entretenir des relations avec le monde arabo-musulman, oriental bien entendu – l’Égypte et le Moyen Orient – mais aussi occidental – l’Espagne et le Maghreb –. Ainsi dès 1199, Innocent III s’adressait-il au « Miramolin, roi du Maroc ». Quelque deux cent et une lettres, rédigées au cours des XIIIème et XIVème siècles et pour la plupart enregistrées dans les registres des Archives secrètes du Vatican, permettent d’éclairer la position du Saint-Siège face au Maghreb. Pour mener à bien leur politique et garder des liens avec les fidèles partis en terre lointaine, les papes écrivirent aux souverains – chrétiens ou musulmans –, envoyèrent des messagers par delà la mer Méditerranée, encouragèrent les œuvres des frères dans cette partie du monde et installèrent un évêché à Marrakech. Ils soutinrent régulièrement les tentatives d’expansion du christianisme en Afrique du Nord mais là n’était pas leur seule préoccupation. Ils se soucièrent également des chrétiens qui demeuraient au Maghreb, qu’ils soient marchands, mercenaires ou captifs. La papauté eut à concilier ces deux aspects et dut s’adapter à la réalité de la vie de ces communautés en terre d’Islam.

This volume was written by Clara Maillard, former RELMIN post-doc

QUIZ RELMIN : testez vos connaissances sur les minorités et cohabitations religieuses au Moyen-Âge

À travers un quiz interactif, vous allez découvrir comment les différentes communautés cohabitaient dans les sociétés médiévales.

Vous allez pouvoir tester vos connaissances sur les règles, normes et lois encadrants les rapports entre Chrétiens, Juifs et Musulmans du Ve au XVe siècle dans toute l'Europe, au Maghreb et au Proche et Moyen Orient.

Ce projet est basé sur des sources légales collectées dans les archives d’Europe et du bassin méditerranéen et rassemblées par les chercheurs du projet européen RELMIN dans leur base de données en ligne. La connaissance de ces sources offre un regard nuancé sur les faits d’actualité (la place et le traitement des minorités, les questions de laïcité…) et permet de comprendre les racines de la cohabitation religieuse en Europe et dans le pourtour méditerranéen. 

La plupart des réponses de ce questionnaire vous proposeront, pour aller plus loin, d'explorer des notices de la base de données RELMIN et de découvrir les textes légaux originaux, traduits et commentés par les chercheurs du programme.

>> QUIZ : TESTEZ VOS CONNAISSANCES <<