Archives de catégorie : Appels à projets

Appel européen ERC Starting Grant — LIMITE : 17/11/2015

Young researchers in Europe face a big challenge: achieving independence. It’s an uphill struggle for them to make the transition from working under a supervisor to becoming an autonomous investigator in their own right. Sometimes they choose to leave Europe in search for places more open to young, promising scientists. It results in an outflow of talent and new ideas, which undermines the emergence of the next generation of research leaders in Europe. ERC Starting Grants are made to prevent it and to open … Lire la suite Appel européen ERC Starting Grant — LIMITE : 17/11/2015

Appel à projets générique 2016, ANR — LIMITE : 15/10/2015

L’ANR lance pour la troisième année consécutive son appel à projets générique. Il s’agit du principal appel à projets de l’exercice budgétaire 2016. Il est ouvert à toutes les disciplines scientifiques et à tous types de recherche, depuis les projets les plus académiques jusqu’aux recherches appliquées menées dans le cadre de partenariats avec des entreprises et notamment les PME et les TPE. Les champs scientifiques et thématiques ciblés par cet appel à projets, les instruments de financement mobilisables et les modalités d’évaluation des projets … Lire la suite Appel à projets générique 2016, ANR — LIMITE : 15/10/2015

Appel à projet 2015

La date limite de dépôt des dossiers par voie électronique est fixée au 20 février 2015 à minuit.

Le GIS Moyen-Orient et mondes musulmans est en mesure d’accorder 5 000 euros destinés à financer un projet, porté par des équipes partenaires du GIS.
L’objectif de cette aide est de permettre la préparation d’une proposition de plus grande envergure en réponse à un appel d’offre (notamment ANR, ERC).

Tout chercheur ou enseignant chercheur statutaire et en activité appartenant à l’une des institutions partenaires du GIS Moyen-Orient et mondes musulmans peut être porteur de projet – à l’exception des UMIFRE – celles-ci ayant déjà bénéficié des précédents appels d’offre.
La participation des doctorants et jeunes chercheurs non-statutaires aux projets est très souhaitée et constituera un atout supplémentaire.

Les critères de sélection des projets sont les suivants :

  • Une thématique en relation avec les thématiques GIS ;
  • Association d’au moins deux équipes partenaires du GIS, sans exclure d’éventuels partenaires extérieurs ;
  • Innovation et originalité (les projets déjà financés ne seront pas éligibles pas plus que l’achèvement des projets en cours) ;
  • Interdisciplinarité, transversalité et comparatisme;
  • Faisabilité et bonne adéquation entre les objectifs et la demande de moyens

Les fonds attribués pourront être utilisés pour des dépenses d’équipement et de fonctionnement (documentation, numérisation, frais de déplacements, prestations de service sur facture…), mais ne pourront pas servir à des dépenses de personnel (rémunérations, vacations, honoraires ni des achats du matériel informatique). Ils ne devront pas servir non plus au seul financement de colloques et devront être engagés avant la fin de l’année 2015 (aucun report sur 2016 n’étant malheureusement possible).

Pour la constitution des dossiers qui sont dématérialisés, un formulaire accompagne le présent appel d’offre. Tout projet soumis devra comporter le visa des directeurs des unités concernées. La date limite de dépôt des dossiers par voie électronique est fixée au 20 février 2015 à minuit.
Les dossiers seront envoyés par le bureau du GIS (mails dans le formulaire joint) pour évaluation aux membres du conseil scientifique selon leur spécialité, éventuellement à des experts extérieurs (deux évaluations par dossier). La décision finale sera prise par le conseil scientifique du 12 mars 2015 sur la base des rapports fournis. Le financement du projet retenu sera versé dans le courant du mois d’avril 2015. Le porteur devra rendre compte précisément de l’emploi des fonds mis à sa disposition, grâce à un rapport qui sera joint au rapport d’activité du GIS.

Formulaire à télécharger

Des Nord(s) vers les Sud(s)

Le foisonnement d’études sur les migrations, en faisant émerger de nouvelles thématiques et en s’intéressant à de nouvelles figures, a permis de rendre compte de leurs profondes transformations ces trente dernières années. Toutefois, les migrations du Nord vers le Sud sont globalement négligées alors qu’elles prennent de plus en plus d’ampleur. Attentif à ces « nouveaux » phénomènes de mobilités, ce colloque interdisciplinaire « Des Nord (s) vers les Sud (s) : état de la recherche sur les mobilités », a pour ambition de contribuer à renouveler la réflexion sur les situations migratoires en renversant la distinction canonique qui fait des pays du Nord des pays d’immigration et ceux du Sud des pays d’émigration.