Tous les articles par Rives méditerranéennes

51 | 2015 – La transition énergétique en Méditerranée

couverture n°51

52 | 2016 – Récit de femmes en Méditerranée

couverture n°52

49 | 2014 – Moralités marchandes dans l’Europe méditerranéenne au XVIIIe siècle

Rives n°49

48 | 2014 – Essai d’ego-histoire collective

Essai d'ego-histoire collective
ISBN 2103-4001

45 | 2013 – L’histoire économique entre France et Espagne, XIXe-XXe siècles

couverture du n°45-2013
ISBN 2103-4001

Ce numéro est un hommage au Professeur Gérard Chastagnaret, fondateur de l’UMR TELEMME et rénovateur de Rives méditerranéennes à la fin des années 1990. Il présente un ensemble de contributions qui entendent rappeler l’importance de l’activité scientifique déployée par ce chercheur dans le champ de l’histoire économique de l’Espagne et de la France, et plus largement de l’espace méditerranéen, pour les XIXe et XXe siècles. Les cinq contributions du dossier prolongent les grands thèmes de recherche qu’il a labourés au cours des quatre dernières décennies, les directions de recherche qu’il a impulsées et les principaux apports conceptuels et méthodologiques qu’il a livrés.

47 | 2014 – Faire durer l’événement

couverture Rives méditerranéennes n°47
ISBN 2103-4001

44 | 2013 – Expériences du corps, récits de soi, constructions du savoir

couverture du n°44

Le corps de l’historien n’est pas seulement un corps « objet ». Entre expérience individuelle et expérience sociale, il n’est pas non plus un simple signifiant pour une histoire des représentations, déniant l’hétérogénéité de son ancrage dans le social et dans la « chair ».
Le présent ouvrage s’intéresse à la subjectivité de ce corps sensible par lequel le monde advient à la conscience. Creuset de mes sensations, que me donne-t-il à connaître de moi et du monde ? Quelle est la validité de ces savoirs ? C’est ici, plus particulièrement, la potentialité réflexive des narrations du corps que nous interrogeons. Ainsi, moins qu’un ouvrage sur les écritures du corps dans leur lien au savoir, ce livre est une mosaïque de questionnements sur le récit de soi comme récit du monde : car c’est bien de savoirs sur le monde, comme réalité matérielle mais aussi comme monde social où le soi construit son identité, que traitent ces écritures du corps ; et avec elles, de potentialités d’action sur le monde et sur soi. 

46 | 2013 – La désindustrialisation au regard de l’histoire

couverture Rives 46

La désindustrialisation n’est ni un fantasme, ni une fatalité, ni même une nouveauté dans l’histoire du capitalisme mondial. Cette nouvelle livraison de Rives participe à la réflexion entamée par l’atelier ‘Désindustrialisation ou recomposition industrielle’ de l’UMR TELEMME à l’occasion d’une journée d’études organisée à Aix-en-Provence en 2011. Il s’agit d’une discussion d’étape avant le colloque international ‘La désindustrialisation, une fatalité ?’ qui se tiendra au Creusot en juin 2014. Elle réunit six communications à propos de territoires (Provence, Languedoc, Turquie) et de secteurs (sidérurgie et aluminium) pour lesquels les hypothèses et les exemples sont rassemblés autour de la question : la désindustrialisation est-elle consubstantielle de l’industrialisation ou en marque-t-elle la fin ? Jusqu’à quel point la destruction des anciennes activités s’accompagne-t-elle de l’émergence de nouvelles productions ?

43 | 2012 – Marché du poisson, marché aux poissons

Marché du poisson, marché aux poissons
ISBN 2103-4001

 Occupant une place essentielle dans l’alimentation des populations méditerranéennes à l’époque moderne, le commerce du poisson demeure encore mal connu. Les études locales présentées dans ce numéro permettent de mieux entrevoir les espèces échangées, la multiplicité de leurs types de  conditionnements et la complexité des réseaux de distribution de ces marchandises spécifiques. Obéissant à des impératifs religieux anciens, la distribution du poisson doit faire face à partir du XVIIe siècle à une demande croissante des marchés. La modification des techniques de pêche apparaît comme une réponse à cette pression nouvelle. Elle provoque cependant une réduction des stocks halieutiques bien perceptible sur les littoraux catalans et languedociens à la même période. L’importance des prises atlantiques dans l’approvisionnement des marchés portuaires ou continentaux, vérifiable au XVIIIe siècle dans le cas de Livourne, de Barcelone ou de Marseille, démontre les connections importantes qui unissent dans ce domaine la Méditerranée et l’espace océanique durant les siècles étudiés.   

42 | 2012 – Jeux de pouvoirs et transformations de la ville en Méditerranée

Jeux de pouvoirs

Ce dossier propose une analyse  des  relations  croisées  entre  les transformations  de  toute  nature  que  connaissent  les  villes  et  les  jeux de  pouvoir  dont elles sont le cadre et l’enjeu dans l’espace méditerranéen, de l’époque médiévale aux mutations les plus récentes. L’approche pluridisciplinaire retenue et l’ouverture du champ chronologique et géographique permettent de saisir  la multiplicité des acteurs des villes et de leurs stratégies ainsi que la complexité des transformations des villes, dans leurs traits matériels (infrastructures, architecture…) comme dans leurs aspects socio-culturels (démographie, géographie sociale…).