Tous les articles par GIS Moyen-Orient et mondes musulmans

Offre de bourses d’étude « Trajectories of Change », Ph.D. Scholarships in Humanities and Social Sciences

Résumé

Both the on-going fragmentation in Syria and the progressing territorial disintegration of Ukraine demonstrate currently the radical character of changes in the European neighbourhood. Numerous states are dramatically challenged in their function as administrative, political and territorial entities. They are subject to violent transformations and their viability is being increasingly questioned. Which role do states play in transformation periods and in revolutionary situations? Are they still the key analytical category for analyzing the political change?

Contexte

Both the on-going fragmentation in Syria and the progressing territorial disintegration of Ukraine demonstrate currently the radical character of changes in the European neighbourhood. Numerous states are dramatically challenged in their function as administrative, political and territorial entities. They are subject to violent transformations and their viability is being increasingly questioned. Which role do states play in transformation periods and in revolutionary situations? Are they still the key analytical category for analyzing the political change?

The scholarship programme “Trajectories of Change” addresses historical and current transformation processes in the European neighbourhood. It offers stipends and fieldwork grants for Ph.D. students in the humanities and social sciences, and supports both empirical research and projects centred on theoretical reflection. For 2015, applications dealing with the role of the state in transformation processes are especially welcome. Innovative research questions and comparative approaches are highly encouraged.

Scholarships

The programme offers flexible funding schemes for Ph.D. students at various stages of their dissertation research as well as for graduate students in the phase of Ph.D. project development:

  • Ph.D. Scholarships
  • Dissertation Completion Scholarships
  • Pre-Doctoral Research Grants
  • Fieldwork Grant

monthly living expenses: 1.200,- Euro

Submission of applications

Please apply online.

Please be meticulous when you fill in the application form. You should be especially careful not to exceed the 1,000 characters (including spaces) allocated for the abstract of your dissertation. The information you provide about other applications will have no influence on the decision of the jury.

Please prepare

  • a research proposal (max. 7 pages for doctoral students and 3-5 pages for pre-doctoral candidates, references excluded)
  • a research plan with time schedule (max. 2 pages)
  • a CV
  • a copy of your university degree
  • as well as a photo.

You can upload all documents at the end of the online application form.

We only accept fully completed applications.

The deadline for applications is 26 February 2015.

Until that date you may access and edit your saved application with your password. From February 27, 2015, access to the pages will be barred. The ZEIT-Stiftung Ebelin und Gerd Bucerius reserves the right to request further documentation (notarized copies of your degree certificates in particular) for the second round of the applications.

Advisory board members

  • Dr. Holger Albrecht, The American University in Cairo, Egypt;
  • Dr. Muriel Asseburg, Stiftung Wissenschaft und Politik, Berlin, Germany;
  • Prof. Peter Burnell, University of Warwick, United Kingdom;
  • Prof. Aurel Croissant, Universität Heidelberg, Germany;
  • Dr. Sonja Hegasy, Zentrum Moderner Orient, Berlin, Germany;
  • Ivan Krastev, Centre for Liberal Strategies, Sofia, Bulgaria;
  • Prof. Marie Mendras, Sciences Po / Centre d’études et de recherches internationales, Paris, France;
  • Mykola Riabchuk, Institute of Political and Nationalities’ Studies, Kyiv, Ukraine;
  • Prof. Frithjof Benjamin Schenk, Universität Basel, Switzerland;
  • Prof. Oliver Schlumberger, Eberhard Karls Universität Tübingen, Germany

Offre de bourses de recherche de l’IFRI

En 2015, l’Institut français de recherche en Iran (IFRI), offre des bourses d’aide à la mobilité internationale destinées :

  • à des doctorants ou à des jeunes chercheurs inscrits dans un établissement français d’enseignement supérieur ou de recherche (nationalité: ressortissants de l’Espace économique européen) ;
  • à des doctorants ou à des jeunes chercheurs iraniens ayant des liens institutionnels avec une université française (cotutelle de thèse, recherches conjointes).

Ces bourses, d’une durée de un à trois mois, visent à couvrir les frais de transport et de séjour de doctorants (allocation mensuelle de 700 €) ou de chercheurs de moins de 37 ans (allocation mensuelle de 1100 €) poursuivant des recherches sur le monde iranien.

Pour candidater, veuillez télécharger le formulaire.

Compte rendu de la réunion du 19 novembre 2013 consacrée aux revues portant sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans

Version imprimable du compte rendu du 19 novembre 2013

La réunion, organisée à l’IISMM le 19 novembre par Catherine Mayeur-Jaouen, et animée par Bernard Heyberger et Azadeh Kian, a réuni les participants durant une journée alternant présentation des revues particulières, le matin, et discussion autour de sujets communs, l’après-midi surtout. Un déjeuner offert par le CERMOM (dont nous remercions la directrice, Masha Itzhaki) a réuni les participants.

Les organisateurs ont invité les responsables des revues françaises spécialisées sur le Moyen-Orient. La liste ci-dessous montre leur nombre non négligeable et en général leur vitalité, malgré les disparitions (Revue des études islamiques) ou les crises et les inévitables mutations (Studia islamica, aujourd’hui reprise par Brill ; Maghreb-Machrek nouvelle formule ; Chroniques yéménites devenues Arabian humanities…)

Parution du Livre blanc des études françaises sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans

Le Livre blanc des études françaises sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans a été rédigé en 2013-2014 (date d’édition : septembre 2014) par Catherine Mayeur-Jaouen, directrice du GIS Moyen-Orient et Mondes musulmans, à l’aide des rapports présentés par les équipes membres du GIS Moyen-Orient et mondes musulmans sur leurs champ d’étude, leur discipline, leur région ou leur institution. Ces rapports ont été complétés par des comptes rendus de réunions (bibliothèques, revues, UMIFRE) et de contributions sur des questions transversales.
Une attention particulière a été portée aux angles morts de la recherche et aux secteurs en crise, ainsi qu’à la question clé qui commande tout le reste : la politique française de formation sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans. La question cruciale de la documentation, notamment des bibliothèques spécialisées, est également au centre des préoccupations de ce Livre blanc.

Ce Livre blanc a pour ambition de donner une vision générale de notre champ de recherche et de signaler ainsi des études dont la singularité n’apparaît pas toujours clairement, de manière à permettre une politique informée (postes au CNRS et à l’Université, politiques de recrutement, politique de formation, moyens à donner à différents projets).
Il est appelé à susciter le débat et à être mis à jour par des informations plus précises (notamment d’ordre quantitatif), des mises à jour régulières et des rapports plus sectoriels.

Plan :

  • L’introduction pose quelques constats généraux.
  • La formation des étudiants sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans est cruciale (1re partie).
  • La recherche française dans ses grandes tendances (2e partie) : héritages, contexte, points forts, lacunes ou faiblesses.
  • Ce bilan de la recherche actuelle est repris (3e partie) par régions principales de façon à situer les équipes et les Instituts français de recherche à l’étranger.
  • La politique de documentation est présentée (4e partie) :  bibliothèques, revues françaises sur le champ considéré.
  • Conclusions et préconisations.