Tous les articles par Bibliothèque de la MOM

FOCUS : Des outils pour la recherche scientifique

Valoriser ses données de recherche ? Trouver des partenaires ?  Editer un texte en TEI ? Il est parfois compliqué d’identifier les outils adaptés à vos projets. Au cours d’une veille effectuée sur différentes listes de diffusion ces derniers mois, nous en avons repérés quelques-uns qui pourraient vous être utiles. Cette liste est évidemment loin d’être exhaustive.

Trouver les acteurs de la recherche travaillant sur vos thématiques

ScanR est un moteur de recherche des acteurs publics et privés de la recherche scientifique française. Il recense près de 35 000 laboratoires et institutions décrits et caractérisés en fonction de leurs thématiques de recherche, leur emplacement géographique, leur rattachement à une école doctorale, leurs projets de recherche, etc.
Cet outil nous semble notamment intéressant pour les jeunes diplômés en recherche d’emploi : 937 résultats répondent au mot-clé « archéologie ». Alors, vous ne saviez pas où postuler ?

Organiser un projet de recherche, rassembler et diffuser ses informations

Fruits d’une collaboration entre l’Association of Research Libraries (ARL) et le  Center for Open Science (COS), la plateforme OpenScience Framework et le portail Share permettent de rassembler, de sécuriser et de retrouver toute la documentation (publications, pré-prints, données de recherche, plan de gestion des données, comptes-rendus de réunion, etc. ) relative  à un même projet de recherche de son  élaboration à l’archivage des documents.
Pour rechercher des données ou des publications publiques sur Share, suivez ce lien  : https://share.osf.io/
Pour réaliser le suivi de vos propres projets de recherche sur OpenScience Framework, c’est par ici : https://osf.io/

Sciencesconf.org est une plateforme web proposée par le Centre pour la Communication Scientifique Directe (CCSD). Elle s’adresse aux organisateurs de colloques, workshops ou réunions scientifiques.
Cette plateforme multi-langue et configurable facilite les différentes étapes de déroulement d’une conférence depuis la réception des communications jusqu’à l’édition automatique des actes en passant par la relecture et la programmation des thématiques.

Organisez votre conférence  à cette adresse :
https://www.sciencesconf.org/

Gérer  ses données de recherche 

Le projet DoRANum (Données de la Recherche : Apprentissage NUMérique à la gestion et au partage) a pour objectif de mettre en place un dispositif de formation à distance d’accès coordonné, intégrant différentes ressources d’auto-formation sur la thématique de la gestion et du partage des données de la recherche.
Par exemple, vous pourrez vous former à la réalisation d’un plan de gestion des données (de plus en plus demandé dans les appels à projets), à la compréhension des enjeux de la gestion des données et des métadonnées, aux grands principes de l’archivage numérique, etc. Les détails sur ces formations sont présentés dans l’onglet « Thématiques » du site.

OPIDoR est un portail hébergé par l’Inist-CNRS. Il met à disposition de la communauté scientifique un ensemble de services facilitant la gestion et la valorisation des données de la recherche. Trois services sont actuellement proposés :

Cat OPIDoR est un catalogue qui a pour objectif d’identifier les services français dédiés aux données scientifiques. Dans la colonne de gauche du wiki, il vous est possible de naviguer par type de services, étape du cycle de vie de vos données, par disciplines (par exemple Etude du passé humain ), par la liste des 110 services recensés à ce jour, ou par structures d’appartenance de ces services. Ce catalogue est alimenté par ses utilisateurs. Vous pouvez ainsi contribuer en ajoutant les services que vous fournissez.

DMP OPIDoR est un outil d’aide à la rédaction d’un plan de gestion des données, étape devenue nécessaire en amont de tout projet de recherche. On vous recommande chaudement les courtes vidéos explicatives en français diffusées sur  la page d’accueil du site.

Membre du consortium DataCite, l’Inist-CNRS vous accompagne également dans l’attribution d’identifiants pérennes (DOI)  pour vos données de recherche. Il n’y a pas que les publications électroniques concernées par les DOI 😉 !

Soutenu par une communauté libre, OpenRefine est un outil téléchargeable en ligne gratuitement. Il permet de préparer, enrichir et nettoyer ses données pour peu qu’elles soient numériques et contenues dans un tableur.
Les tutoriels vidéos en anglais en page d’accueil du site vous permettront de saisir rapidement l’intérêt de l’outil : http://openrefine.org/

Analyser des données textuelles

Vous avez numérisé vos données de recherche textuelles, ou plus généralement vous disposez d’un grand nombre de données textuelles dont vous aimeriez extraire la substantifique moelle, pour peu que vous soyez prêt à déléguer cette tâche délicate à un ordinateur, il se pourrait que le text-mining réponde à vos besoins. Le projet Visa TM, porté par l’INRA et soutenu par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), se présente comme une infrastructure de services avancés de text-mining.

Corpus Corporum est un outil pour l’analyse de textes latins. Cette plateforme permet de téléverser et/ou télécharger des textes latins au format TEI-xml ou .txt  afin d’effectuer des recherches complexes sur des lemmes et/ou sur la proximité entre plusieurs termes.

Si vous connaissez et utilisez déjà ces outils, ou si vous connaissez d’autres outils que vous appréciez, nous sommes curieux de connaître vos avis en commentaire de ce billet, par mail ou au détour d’un couloir. 😉