Production et circulation des savoirs sur le genre au Sud

Ces journées d’étude proposent d’analyser les conditions de production des savoirs sur le genre, en partant des pays dits du Sud. Il s’agit d’une part de mettre en évidence les dynamiques locales, régionales et globales, de production et de circulation de ces savoirs sur le genre et d’autre part de s’intéresser au contenu de ces savoirs et d’en souligner les spécificités (ou non) sur les plans théorique et épistémologique.