La migration des jeunes Égyptiens à Istanbul au regard des transitions politiques récentes (2011-2014) : De la (re)construction des identités en exil

adobe-pdfMémoire présenté par Nouran GAD sous la Direction d’Aude Signoles et Laura Ruiz de Elvira en vue de l’obtention du grade de Master 2 à l’IEP (Université Aix-Marseille) en 2018.

Ce mémoire de recherche portera sur l’étude des migrations de jeunes égyptiens ayant quitté l’Égypte après les évènements et mobilisations de 2011 et s’étant établi – même provisoirement – en Turquie. L’étude des trajectoires de vie et parcours migratoires de ces individus devient une grille de lecture sur les évolutions sociétales et politiques qu’a connu l’Égypte récemment. De ce fait, les rencontrer dans le cadre de leur expérience migratoire, en l’espèce, à Istanbul, permet de dégager les problématiques propres à la construction de cette jeunesse à l’écart du contrôle social égyptien et de la situation de crise que connaît le pays.