Les matériaux de l’historien de l’Orient

Le colloque a pour objectif de réunir les spécialistes de l’Orient afin de leur donner l’occasion de présenter les matériaux sur lesquels ils travaillent, d’en exposer aussi bien l’intérêt que les spécificités. L’intitulé de cette rencontre doit être compris dans son acception la plus large, tant du point de vue géographique que disciplinaire : l’« Orient » est ce vaste périmètre qui va de Corfou à la mer du Japon ; les « matériaux » sont les documents textuels sous toutes leurs formes, les vestiges archéologiques, les œuvres artistiques, les données linguistiques et tout autre trace du passé ; enfin, l’« historien » est entendu comme celui qui tente de comprendre comment on vivait, pensait ou agissait autrefois.