15 | 2017 – Migrations vues d’Égypte – mobilisations et politiques

Egypte/Monde arabe n°15, 2017

ISBN 2-905838-93-0

Ce numéro analyse la « question migratoire » en Égypte et ses dynamiques actuelles dans un contexte de mobilités inédites, notamment liées aux conflits régionaux en cours qui ont éclaté après les mouvements populaires de 2011. Situé au cœur d’un carrefour migratoire marqué par l’esquisse de nouvelles routes, l’Égypte affirme son importance sur la « scène migratoire » à travers une politique étatique qui cherche à jouer de cette place stratégique. Les actions ambivalentes à l’égard des populations réfugiées et le soutien croissant à une politique d’émigration légale soulignent les ambiguïtés de l’État égyptien vis-à-vis du fait migratoire. L’engagement des acteurs collectifs et associatifs pour combler voire dénoncer les apories étatiques et institutionnelles de l’accueil illustre un gouvernement polymorphe de la mobilité en Égypte. 

This special edition analyzes the "migration issue" in Egypt and its current dynamics in the context of unprecedented mobility. The question is related to the ongoing regional conflicts that erupted after the popular movements of 2011. As a country located at the crossroads of migratory trajectories and marked by the rise of new routes, Egypt asserts its importance on the migration scene through a state policy that seeks to exploit this strategic position. Ambivalent actions towards refugees and asylum-seekers and growing support for a State-led legal emigration policy underscore the ambivalences of the Egyptian state regarding migrations. The commitment of collective and associative actors to both denouncing and filling in the gaps left by state’s inaction illustrates a multifaceted governance of mobility in Egypt.