Rapport de l’Institut Montaigne. 2015. Discriminations religieuses à l’embauche : une réalité, par Marie-Anne Valfort

L’étude publiée  montre  qu’en  France, la religion est un facteur important de discrimination à l’embauche. Elle touche plus particulièrement les candidats musulmans.

Le rapport est signé par  Marie-Anne Valfort, économiste à l’École d’Économie de Paris, à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et spécialiste reconnue de ces questions, qui a réalisé un  testing sur 6231  CV2 original (d’ampleur inégalée) en France métropolitaine de septembre 2013 à septembre 2014. Le testing  inclut les trois grands monothéismes présents sur le sol national.

Si le protocole d’enquête est rigoureux et les interprétations sérieuses, celles-ci peuvent être fragilisées par une faible connaissances des comportements et pratiques religieux, qui sont alors traitées sous l’angle de la perception et des stéréotypes partagés autant par les DRH que par l’auteur.

Il s’agit néanmoins du plus complet des rapports sur le sujet.

http://www.institutmontaigne.org/res/files/publications/20150824_Etude%20discrimination.pdf